Polluants chimiques : 20.000 enfants à la loupe

le
0
Les enfants seront suivis de la naissance jusqu'à 18 ans.

Elle n'a qu'un seul regret: que la mise en route de cette grande enquête scientifique ait pris un peu de retard, après la naissance de son deuxième fils. Nathalie Kosciusko-Morizet, qui pilote au ministère de l'Environnement la mise en route de l'étude Elfe, n'en fait pas mystère: «J'aurais été volontaire pour y participer», explique-t-elle. Pour la ministre de l'Écologie, l'étude de l'impact des polluants chimiques est, en effet, une priorité, tant sont nombreuses les questions sur les liens éventuels avec certaines pathologies. Une étude qui entre dans le cadre des priorités du plan santé environnement que la ministre de l'Écologie détaille ce jeudi.

La cohorte Elfe va concerner 20.000 enfants qui seront suivis de la naissance jusqu'à 18 ans. Le recrutement débute au mois de mars. «344 maternités ont été tirées au sort sur le territoire métropolitain», précise Marie-Aline Charles qui dirige l'unité Ined-Inserm chargée notamment de toute la logistique. «

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant