Politiques matin : Sapin, Boutin, Mignard

le
0
Photo d'illustration.
Photo d'illustration.

Michel Sapin, ministre du TravailLe ministre, invité de BFM Business, évoque le chômage, alors que les chiffres du mois de décembre seront connus lundi. "Sur le front du chômage, nous avons réussi au moins à stabiliser le chômage. Il augmentait de 30 000 (chômeurs) au début de l'année 2013, il sera quelque part comme étale à la fin de 2013", déclare-t-il. "Ça avance, il faut accélérer", a ajouté le ministre, alors que le gouvernement mise sur les politiques de l'emploi et le pacte de responsabilité pour faire baisser le nombre de demandeurs d'emploi.Christine Boutin, présidente d'honneur du Parti chrétien-démocrateL'ancienne ministre, invitée sur LCI et Radio Classique, estime vendredi que les catholiques français se sentaient "ostracisés, montrés du doigt" depuis l'accession au pouvoir de François Hollande. "Le président de la République Hollande a mis beaucoup de temps à être reçu par le Saint-Père, ce qui est exceptionnel. Je crois qu'il a senti politiquement que les catholiques sont très crispés", estime Christine Boutin. "Depuis qu'il est arrivé, il n'a pas fait grand-chose, sauf pour les sujets qui pour nous sont fondamentaux : le mariage pour tous, l'euthanasie, l'avortement, l'éducation avec le gender, etc. Tout cela, c'est vraiment en dehors de ce que nous croyons profondément", déclare-t-elle.Jean-Pierre Mignard, avocatL'avocat, très proche de François Hollande, déclare sur Europe 1 que le président, qui...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant