Politiques grimés : déjà la polémique

le
0
Politiques grimés : déjà la polémique
Politiques grimés : déjà la polémique

À peine dévoilée, déjà contestée. Toute la journée d'hier, les réactions se sont multipliées après la révélation dans nos colonnes de la participation de plusieurs responsables politiques à la nouvelle émission de D 8, provisoirement baptisée « Monsieur et Madame Tout-le-Monde ». Un programme inédit visant à confronter des élus, totalement grimés, à une réalité qui n'est pas la leur afin qu'ils puissent eux-mêmes en tirer des enseignements.

Face à la polémique, deux d'entre eux se sont rétractés : Michèle Alliot-Marie, qui devait camper une policière ou une gardienne de la paix, et le sarkozyste Geoffroy Didier, pressenti pour passer une journée dans la peau d'un chauffeur de taxi. La première a reconnu des contacts avec la chaîne mais a préféré jeter l'éponge. Une attitude jugée « pas très courageuse » du côté de D 8.

Fillon très critique

Lors d'un échange avec la production, l'ex-ministre de l'Intérieur avait proposé elle-même d'intégrer incognito une équipe de la BAC (brigade anticriminalité). Mais, pour des raisons de sécurité, l'autorisation officielle n'avait pas été accordée par la Place Beauvau. « On a alors accepté le principe d'un scénario plus simple », confiait un de ses collaborateurs, lundi, avant que l'ancienne ministre ne fasse finalement machine arrière. Malgré la mini-tempête médiatique, les autres élus ont maintenu leur participation à l'émission. Parmi eux, l'ex-ministre des Transports Thierry Mariani (un handicapé en fauteuil roulant), l'ancien président de l'Assemblée Bernard Accoyer (un brancardier aux urgences), l'élu de Paris Jean-Luc Romero (un militant incitant les gens à aller voter) et la sénatrice marseillaise Samia Ghali (une mère divorcée à la recherche d'un logement).

La production cherche désormais des remplaçants à MAM et Geoffroy Didier. Des contacts discrets ont déjà été noués. Sur Europe 1, François Fillon a sévèrement ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant