Politique pro entreprise : le double discours de Hollande

le
0

ANALYSE - Alors que le chef de l'État tient aujourd'hui un discours clairement pro entreprise, plusieurs textes actuellement en débat visent à limiter la liberté d'entreprendre et sèment le doute sur la réalité de ses intentions. 

En matière de messages envoyés aux entreprises en ce début d'année, l'exécutif n'est pas à une contradiction près. Certes le discours a changé et François Hollande, par trois fois lors de la séquence des vœux, a vigoureusement pris un tournant social-démocrate au travers de son Pacte de responsabilité, en mettant en avant une vraie «politique de l'offre». Le chef de l'État a promis aux entreprises de baisser leurs charges à hauteur de 30 milliards d'euros d'ici 2017 (inclus les 20 milliards du CICE) et de toiletter leur fiscalité. Pour se faire, il a mandaté le Haut conseil au financement de la protection sociale (HCFPS) de réfléchir à la suppression des 30 milliards de cotisations familiales employeurs et lancé les Assises de la f...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant