Politique et pollution : intox et désintox

le
1
Au premier rang des accusés de la pollution de ces derniers jours, le diesel.
Au premier rang des accusés de la pollution de ces derniers jours, le diesel.

Les écolos ont voté pour les bus au diesel FAUX. Lors de la séance du 13 février 2013 du Syndicat des transports d'Ile-de-France (Stif) - dont le compte rendu a été consulté par Le Point.fr -, trois administrateurs EELV se sont abstenus, et le vice-président du Stif, par ailleurs vice-président chargé des transports à la région, Pierre Serne (EELV), lui, n'a pas pris part au vote. Et pour cause, celui qui est montré du doigt par Anne Hidalgo présidait la séance, en remplacement de Jean-Paul Huchon (président du Stif et de la région Ile-de-France). Plus de 300 bus diesel ont été commandés ce jour-là. Et les deux élus PS parisiens, administrateurs au Stif, dont l'adjoint au maire de Paris chargé des transports, Julien Bargeton, n'ont rien trouvé à y redire. Ils ont voté pour. Et... VRAI ! En décembre 2013, les quatre administrateurs écolos ont fini par valider la commande... Explication de Pierre Serne : "On était contre la commande, mais une fois qu'elle était lancée, on ne pouvait pas l'annuler comme ça. Si on ne prenait pas ces bus, il y avait 90 millions d'euros de dédits, et pendant plusieurs mois on aurait laissé tourner de vieux bus beaucoup plus polluants." De leur côté, les deux socialistes parisiens, suivant les consignes de la candidate Hidalgo, changent leur fusil d'épaule et votent... contre ! "Un vote de posture !, dénonce Serne. D'ailleurs, Huchon les a bien engueulés..." NKM est "la...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4189758 le mardi 18 mar 2014 à 12:02

    JPi - La vraie intox c'est que Peugeot et Renault construisent des diesels 'propres' et que les pots catalytique ça existe. La vraie intox c'est de valider des nouveaux impôts 'propres', de nouvelles taxes écolos, de nouveaux controles de police et à la clé des proces verbaux qui rapportent à l'état, à la ville, à la région. Ras le bol.