Politique des taux négatifs par la Banque du Japon : yen en baisse

le
0

Fin janvier, la Banque du Japon a fait une annonce choc. Elle a fait part de sa décision de suivre une politique monétaire avec des taux d'intérêt négatifs. Le yen a accusé une baisse.

Une annonce inattendue

Le Japon connait de grandes difficultés sur le plan financier, depuis maintenant trois ans. La Banque du Japon se trouve en effet dans l'incapacité de déclencher l'inflation, malgré ses engagements auprès du Premier ministre Shinzo Abe. Fin janvier, elle a donc fait part de sa décision de mener une politique monétaire « avec taux d'intérêt négatif ». Cette nouvelle a déclenché des réactions immédiates sur les marchés financiers. Le yen, devise nationale, a ainsi accusé une baisse immédiate.

Les conséquences de cette décision

En établissant une politique avec taux d'intérêt à -0,1%, la BoJ souhaite taxer les réserves, jugées excessives, des banques, et ainsi les encourager à faire circuler l'épargne dans l'économie japonaise. Concrètement, les épargnants souhaitant déposer de l'argent à la banque devraient payer, au lieu de toucher des intérêts.

Les réactions sur le marché des devises

Une telle nouvelle ne pouvait que se traduire par une baisse du cours du yen. De fait, la devise a chuté peu après l'annonce, le dollar s'échangeant contre 120,40 yens contre 118,90 yens avant la déclaration de la BoJ. L'indice Nikkei avait quant à lui bondi jusqu'à 3,5%. En juin 2014, la Banque Centrale Européenne (BCE) avait pris une décision similaire.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant