Polio : l'OMS optimiste malgré la violence

le
0
INTERVIEW - Tarik Jasarevic, porte-parole de l'Organisation mondiale de la santé, réagit à l'attaque de deux dispensaires participant à des vaccinations contre la poliomyélite à Kano, dans le nord du Nigeria. » Comment se transmet la polio ?

LE FIGARO.- Pourquoi cette attaque contre des centres de santé?

Tarik JASAREVIC.- L'enquête menée par le gouvernement nigérian le dira, mais ces attaques meurtrières nous rappellent que les professionnels de santé sont en première ligne dans certains endroits du monde et exercent dans des conditions très dangereuses. Il est du devoir des États de les protéger. Ces violences nous préoccupent beaucoup.

La ville de Kano a connu une résurgence de la poliomyélite en 2003 après un arrêt, pendant 13 mois, du programme d'immunisation. À l'époque, les religieux musulmans accusaient le vaccin de rendre les jeunes filles stériles. Craignez-vous une nouvelle propagation du v...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant