Policiers tués : "J'ai vu le terroriste droit dans les yeux"

le
0
 « Je suis musulman pratiquant, je fais le ramadan. Mais moi, la religion que je pratique, ce n?est pas du tout celle-là », a expliqué le témoin à BFM TV. 
 « Je suis musulman pratiquant, je fais le ramadan. Mais moi, la religion que je pratique, ce n?est pas du tout celle-là », a expliqué le témoin à BFM TV. 

Il est le premier témoin de l'horreur. Le 14 juin 2016, Zacharia accourt devant le domicile de Jean-Baptiste Salvaing et de Jessica Schneider et tente de sauver la vie du policier qui git au sol, poignardé. En vain. L'homme s'est confié sur BFM TV et a raconté son face-à-face avec Larossi Abballa, le terroriste qui a assassiné le couple à Magnanville, au nom du groupe État islamique. Alors qu'il se trouve à quelques mètres du domicile des victimes, dans un complexe sportif de cette ville des Yvelines, Zacharia aperçoit une femme paniquée qui explique qu'un homme vient d'être sauvagement agressé.

« Le portail de trois mètres était fermé, donc il a fallu qu'on escalade le mur. Et finalement, le policier était allongé dans la rue », se remémore-t-il. Zacharia et ses proches se précipitent pour porter assistance à Jean-Baptiste Salvaing, tentent de lui faire un massage cardiaque. « Il avait le pouls très faible. C'est à ce moment-là qu'on a crié : Réveillez-vous ! Réveillez-vous ! Réveillez-vous ! »

« La religion que je pratique, ce n'est pas du tout celle-là »

C'est à cet instant qu'il aperçoit la porte Velux de la maison des policiers s'ouvrir. Devant lui se tient Larossi Abballa qui lui dit : « Je représente l'État islamique, vous avez attaqué chez nous. On va vous attaquer chez vous. J'ai un otage, je suis armé. » Pourtant terrifié, Zacharia continue ses...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant