Policiers : Malek Boutih (PS) prône une «vraie offensive anti-racaille dans les banlieues»

le
4
Policiers : Malek Boutih (PS) prône une «vraie offensive anti-racaille dans les banlieues»
Policiers : Malek Boutih (PS) prône une «vraie offensive anti-racaille dans les banlieues»

Alors que les policiers manifestent quotidiennement depuis trois jours, le député PS de l'Essonne Malek Boutih a prôné jeudi une « vraie offensive anti-racaille dans les banlieues ». « Il faut arriver à isoler les voyous aujourd'hui du reste de la population et de la jeunesse », a estimé l'ancien président de SOS Racisme, sur RTL, défendant les forces de l'ordre : « c'est normal que les mecs aient les boules, qu'ils aient peur, on doit les protéger », a plaidé ce soutien de Manuel Valls. Ce n'est pas la première fois que le député utilise un terme plus souvent employé par la droite que par la gauche.

 

« Ce qui a changé, c'est le niveau de violence, le terrorisme, et cette frange de population qui veut tuer un policier ». Membre de la commission de la Défense à l'Assemblée nationale, Boutih dénonce « un nouveau gangstérisme né de la prohibition de la drogue, de l'abandon des territoires, d'une décentralisation qui fait qu'on a des élus locaux parfois, soit qui parlementent avec les voyous, soit les laissent faire, soit qui disent Il me faut de l'argent ». « Qu'on arrête de donner des chèques à des élus, des associations. (…) La politique du chèque est une politique d'échec. C'est une histoire qui est née il y a 30 ans », a-t-il reproché.

 

 

Le député de l'Essonne a cependant rendu hommage à Bernard Cazeneuve, « un ministre de l'Intérieur dévoué à sa tâche » et « qui n'en fait pas une carrière politique », a-t-il lancé. Une demi heure plus tard, sur Europe 1, Nicolas Sarkozy évoquait, lui, « ce qui nous sert de ministre de l'Intérieur » pour parler de Cazeneuve.

 

« Les policiers sont épuisé, ils arrêtent toujours les mêmes personnes sans que celles-ci n’aillent en prison. On les met sur le même plan que les délinquants. Je n’ai jamais vu notre pays dans un tel climat de perte d’autorité générale », a asséné l’ancien président de la République depuis ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • aerosp il y a un mois

    il va pouvoir se cacher

  • bordo il y a un mois

    C'est le seul au PS à avoir l'esprit clair.

  • Ross007 il y a un mois

    intéressant !bientôt il va s'acheter un kärcher ?

  • M8252219 il y a un mois

    Droumaguet OF19/10/16 " Les agresseurs ne se sont pas contentés de brûler des voitures, ils ont délibérément chercher à brûler leurs occupants ..On peut parler de tentative d'assassinat ..cet acte criminel à un caractère barbare .. On se souvient de ce pilote jordanien enfermé dans une cage et brûle vif par les tueurs de Daech. C'est la même barbarie" CASENEUVE LES APPELLE DES SAUVAGEONS!! Un irresponsable au ministère de l'intérieur " Pourquoi ces policiers, qui étaient armés, n'ont pas réagi ?