Policiers condamnés : Hortefeux critiqué

le
0
Le soutien apporté par le ministre de l'Intérieur à sept policiers condamnés à de la prison ferme a déclenché samedi une polémique politique, sur fond de nouvelles tensions entre policiers et magistrats.

La guerre entre la police et la justice est relancée. Le soutien apporté par le ministre de l'Intérieur, Brice Hortefeux, à sept policiers condamnés vendredi à de la prison ferme par le tribunal de Bobigny a déclenché samedi une vive polémique.

«Laissez les magistrats faire leur travail!», a ainsi lancé la patronne du PS Martine Aubry à l'attention de Brice Hortefeux, qui a qualifié le jugement du tribunal de «disproportionné». Les sept policiers ont été condamnés vendredi à des peines allant de six mois à un an de prison pour avoir menti en accusant un automobiliste d'avoir renversé l'un d'eux.

Les syndicats policiers ont quant à eux violemment mis en cause les magistrats de Bobigny, qu'ils accusent régulièrement de laxisme. «Ce tribunal est connu pour receler les pires idéologues de la culture de l'excuse quand il s'agit de remettre dehors à tour de bras les trafiquants de stupéfiants, braqueurs, auteurs de tentatives d'homicide, etc.», a fustigé Syner

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant