Policière tuée au sabre : le meurtrier déclaré irresponsable

le
0
Anne Pavageau avait été tuée à la préfecture de Bourges en intervenant pour maîtriser le forcené Olivier Roson. Ce dernier devrait être placé en soins psychiatriques.

L'enseignant qui avait attaqué des agents de police avec un sabre à Bourges en 2011, et causé la mort d'une femme gardien de la paix âgée de 30 ans, a été sans surprise déclaré irresponsable pénalement. La chambre d'instruction de la cour d'appel de Bourges a rendu cette décision, mardi, en s'appuyant sur les rapports des experts, qui avaient conclu à son irresponsabilité pénale due à une schizophrénie.

En octobre 2011, Olivier Roson s'était rendu à la préfecture du Cher pour demander un permis de port d'armes. Après s'être vu refuser le document, ce professeur de SVT de 33 ans était revenu en fin de matinée armé d'un sabre japonais acheté la veille, et avait menacé le public. Voyant arriver une patrouille de police, il avait foncé sur les agents et en avait blessé trois avant d'être maîtri...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant