Policier tunisien tué lors d'un affrontement avec des islamistes

le
0

TUNIS, 23 octobre (Reuters) - Un policier tunisien a été tué jeudi au cours d'un affrontement avec des islamistes dans les faubourgs de la capitale Tunis, à quelques jours des élections législatives de dimanche, a déclaré le ministère de l'Intérieur. Cette fusillade a éclaté alors que des policiers avaient encerclé une habitation d'Oued Ellil, à l'ouest de Tunis, lors d'une opération contre des islamistes qui, selon les autorités, préparaient des attentats destinés à perturber le déroulement des élections. Des négociateurs de la police s'efforcent depuis cette fusillade de convaincre les islamistes retranchés de se rendre, ont déclaré des responsables et un journaliste de Reuters présent sur les lieux. Ce mois-ci, les forces de sécurité ont arrêté un groupe d'islamistes, dont deux femmes, soupçonnés de préparer des attentats qu'ils comptaient commettre dans la capitale avant le jour des élections. (Heba al Chibani et Tarek Amara; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant