Policier au ministère de l'Intérieur le jour, il se prostituait le soir

le
0
Un jeune adjoint de sécurité de 23 ans, en poste place Beauvau, a été suspendu à titre conservatoire pour s'être prostitué.

Un jeune adjoint de sécurité, âge de 23 ans, chargé de surveiller les locaux du ministère de l'Intérieur, a été suspendu de ses fonctions pour s'être prostitué, selon une information de RTL. Le pot aux roses aurait été découvert après un signalement de la cellule anti-blanchiment de Bercy étonnée par le train de vie du jeune homme. Payé au Smic, il versait pourtant régulièrement d'importantes sommes d'argent en liquide sur son compte. Au total 42.000 euros.

L'information est confirmée au Figaro par plusieurs sources. Il s'agit bien de ce que les policiers appellent un «ADS», soit un agent de sécurité, une sorte d'emploi jeune dans la police dont le contrat est renouvelé tous les ans à hauteur de 5 ans. Ce dernier était affecté au SSMI, le service de sécurité du ministère de l'Intérieur.

Selon nos informations, ce jeun...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant