Police : vers le retour du numéro de matricule

le
0
Au-delà du débat sur le récépissé, l'agent devra pouvoir être identifié. Un consensus semble se dégager avec les syndicats de police.

Le numéro de matricule bientôt de retour sur les tenues de police? Il avait subrepticement disparu de l'uniforme sous Pierre Joxe en 1985, quand Balmain avait rhabillé les agents en képi et vareuse avec un blouson et une casquette. Mais voici que le débat lancé par Le Figaro sur le projet de récépissé lors des contrôles d'identité (nos éditions du 1er juin) le replace dans l'actualité. Certains syndicats de police se disent maintenant prêts à le voir rétabli. À commencer par celui des commissaires. Sa secrétaire générale, Sylvie Feucher, le trouve, dit-elle, «républicain».

Même Synergie-officiers, organisation classée à droite, fait cette concession: «Nous ne cautionnerons rien qui s'apparente à une mesure de défiance vis-à-vis des collègues, maissi c'est pour la transparence, alors, avec le numéro de matricule clairement indiqué, tout le monde s'y retrouverait», déclare son patron, Patrice Ribeiro. Pour l'heure, même si un consensus semble se dessi

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant