Police : souriez, vous êtes filmé !

le
4
Une caméra embarquée sur un policier londonien (photo d'illustration).
Une caméra embarquée sur un policier londonien (photo d'illustration).

Après le matricule, réinstauré le 1er janvier dernier, les forces de l'ordre vont bientôt arborer une minicaméra sur leur uniforme. Fixé au niveau du torse, pesant un peu plus de 200 grammes, l'appareil est doté d'une capacité d'enregistrement de six heures. Plus de 4 500 exemplaires devraient être livrés aux forces de police dans les mois à venir. À 754 euros l'unité (un prix de gros), l'investissement devrait s'élever à 2 043 000 euros. La fabrication des minicaméras a été confiée à Exavision, une entreprise gardoise. Les commissariats implantés dans les zones de sécurité prioritaires (ZSP) seraient les premiers à en bénéficier.

Expérimentée officiellement depuis mai 2013, la mesure devrait être généralisée d'ici à cinq ans, révèle Le Figaro. "C'est une décision positive. Nous l'attendions depuis très longtemps", se félicite Sylvain Crépin, porte-parole d'Unsa Police, un syndicat classé à gauche. "Mais je ne comprends pas pourquoi tout ce temps est nécessaire. J'espère que les violences contre les forces de l'ordre auront diminué d'ici là", ironise-t-il.

Une caméra pour protéger les agents de police ?

La volonté d'imposer des caméras sur les uniformes n'est pas nouvelle. En 2009, une première expérimentation, avec un autre modèle de caméra, avait été menée dans les quartiers sensibles de Seine-Saint-Denis, des Yvelines, du Val-de-Marne et de l'Essonne. Plus récemment, en décembre 2013, c'est...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • opelin le mercredi 20 aout 2014 à 18:12

    J'espère que les verbalisations à posteriori à partir des images enregistrées seront possibles.Retour au commissariat, décharge des images et rédaction des PV pour toutes les infractions constatées. La police ne fait plus peur et hésite à intervenir sur la voie publique de peur d'être prise à parti, ça résoudra le problème.

  • frk987 le mercredi 20 aout 2014 à 18:04

    Comme aux US, quel scoop, on a toujours 20 ans de retard. Cette technique permet d'innocenter ou de mettre en examen un policier, plus de contestations possibles sur une arrestation ou un simple contrôle de police.

  • j.delan le mercredi 20 aout 2014 à 15:41

    Elles ne doivent pas être très difficle à arracher pour ceux que cela dérangerait

  • python75 le mercredi 20 aout 2014 à 15:28

    Cela ne me dérange absolument pas!