Polémique sur les salles d'injection de drogue

le
2
POLÉMIQUE SUR LES SALLES D'INJECTION DE DROGUE EN FRANCE
POLÉMIQUE SUR LES SALLES D'INJECTION DE DROGUE EN FRANCE

PARIS (Reuters) - La proposition du député socialiste Jean-Marie Le Guen de légaliser les salles d'injection de drogue a provoqué mercredi une levée de boucliers à droite et à l'extrême droite, où l'on demande à François Hollande de le désavouer.

L'adjoint au maire de Paris a estimé dans une interview publiée dans le Parisien qu'il s'agissait d'une "urgence" face à l'augmentation de la consommation d'héroïne à Paris.

"Il faudrait autoriser, comme cela se fait à l'étranger, des salles de consommation de drogue, mais de façon très encadrée", explique Jean-Marie Le Guen.

"François Hollande avait fait part pendant la campagne présidentielle de son intérêt pour ce genre d'expérimentation. Je demande aujourd'hui que le gouvernement donne son accord pour la mise en ouvre de ces salles de consommation", a-t-il ajouté.

Le nombre de seringues utilisées dans les distributeurs automatiques progresse selon lui de 7% au premier semestre 2012 par rapport à la même époque en 2011 et les personnels des associations trouvent davantage de seringues dans les rues.

"Ils sont devenus fous !", écrit dans un communiqué Camille Bedin, secrétaire nationale de l'UMP.

"Ouvrir des salles de consommation de drogues, ce n'est pas lutter contre le fléau de la drogue, c'est banaliser l'usage et c'est légaliser la consommation des drogues les plus dures et cela au frais des contribuables", ajoute-t-elle.

Camille Bedin demande que le président et son gouvernement désavouent "clairement et rapidement" ces propositions du responsable des questions de santé de François Hollande pendant la campagne électorale présidentielle.

Le vice-président du Front national, Florian Philippot, parle quant à lui d'une "idée délirante", rappelant que l'ancienne ministre de la Santé Roselyne Bachelot avait émis la même proposition en 2010.

Il prône le lancement d'un "grand combat contre la drogue" qui passerait par le rétablissement des contrôles aux frontières.

Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2941863 le mercredi 29 aout 2012 à 15:35

    et la duflot qui veut dépénaliser le canabis ... MDR ! la cacophonie est a son comble au PS... LOL

  • M7136507 le mercredi 29 aout 2012 à 15:19

    Que le gouvernement se drogue oui