Polémique sur le voyage des députés à Berlin

le
2
Par souci d'économies, un député UMP demande au président de l'Assemblée nationale d'annuler le déplacement des parlementaires en Allemagne pour le 50e anniversaire du traité de l'Elysée.

La crise financière pousse les élus à être tatillon sur la moindre économie, surtout quand l'Assemblée tente de baisser son train de vie. Mercredi, le député UMP Yves Nicolin a demandé à Claude Bartolone de renoncer à envoyer la totalité des 577 députés français en Allemagne le 22 janvier 2013 pour la célébration du 50e anniversaire du traité de l'Elysée, qui marque la réconciliation franco-allemande. Il propose qu'une «délégation restreinte de chaque groupe parlementaire» y soit envoyée afin de réduire au maximum les dépenses. Une proposition qu'a refusée le président de l'Assemblée nationale, rappelant le coût limité du voyage, qui serait de 103.600 euros pour l'ensemble des députés, selon un devis estimatif.

Dans un courrier adressé à Claude Bartolone, Yves Nicolin ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • bordo le vendredi 23 nov 2012 à 09:35

    C'est sympa Berli, les musées, la vie nocturne. Surtout au frais du contribuable.

  • mlaure13 le vendredi 23 nov 2012 à 01:43

    ENFIN !!!...le sens des responsabilités semble pointer "son nez" !!!...