Polémique sur des appels de mosquées à voter Hollande

le
0
Le camp de Nicolas Sarkozy dénonce une dérive à la limite du clientélisme.

On ne plaisante pas avec la laïcité entre les deux tours de la présidentielle. Alors que François Hollande se prononce pour le vote des étrangers aux élections locales, s'il devait être élu président de la République, la droite monte au créneau pour dénoncer l'appel plus ou moins explicite d'un certain nombre de personnalités de la communauté musulmane à voter pour le candidat socialiste.

Combien au juste? Ceux qui ont pris publiquement position ne sont pas si nombreux qu'on veut bien le dire. Mais dans un contexte où les recteurs d'importantes mosquées en France ont invité leurs fidèles à remplir leur devoir de citoyen, sans pourtant donner de consignes de vote, l'affaire prend un tour des plus passionnés.

«Je tiens à dénoncer l'attitude complice et irresponsable du Parti socialiste et de son candidat suite à l'appel en faveur de François Hollande lancé par certains représentants religieux faisant partie d'un réseau de près de 700 mosquées», s'enflamme le

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant