Polémique autour des pubs télé interdites

le
0
Les chaînes de télévision veulent ouvrir le marché au cinéma, à l'édition ou aux opérations de promotion de la grande distribution. La presse et la radio s'y opposent.

Bientôt des pubs télé pour le cinéma, l'édition ou un produit en promotion dans les supermarchés? La question n'est pas tranchée. Aurélie Filippetti, la ministre de la Culture, a fait le tour des acteurs concernés par la réforme des secteurs privés d'annonces sur le petit écran et met la dernière main à cet épineux dossier probablement arbitré d'ici à fin octobre. Les patrons de l'audiovisuel ont plaidé leur cause auprès de François Hollande qui a lancé la consultation. Mais la position du chef de l'État est claire. Il n'y aura de réforme que si elle ne nuit pas à d'autres médias. Car dans un marché publicitaire tendu, toute recette gagnée par un média est perdue par d'autres. En l'occurrence, la presse et la radio.

Actuellement, les publicités relatives au cinéma, à l'édition ou aux opér...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant