Polémique après l'attentat de Nice : une cible nommée Cazeneuve

le , mis à jour à 09:01
12
Polémique après l'attentat de Nice : une cible nommée Cazeneuve
Polémique après l'attentat de Nice : une cible nommée Cazeneuve

La scène se déroule le 14 juillet, en pleine nuit, sur le tarmac de l'aéroport de Nice. L'avion du ministre de l'Intérieur atterrit dans cette ville où le camion tueur vient de faucher tant de vies. Bernard Cazeneuve retrouve le président de la région Paca, Christian Estrosi. D'emblée, les échanges sont gelés. « C'est tout de suite monté en pression », confie un témoin. Plus question de cohésion nationale, d'entente cordiale pour faire front commun contre le terrorisme. Une tension à l'image du climat politique extrêmement fébrile depuis dix jours. Le gouvernement en général et le ministre de l'Intérieur en particulier sont sous le feu des critiques de l'opposition, accusés d'être incapables d'assurer la sécurité des Français. En retour, loin de tendre l'autre joue, l'exécutif réplique, chargeant les mesures adoptées par la droite lorsqu'elle était au pouvoir, et notamment la baisse des effectifs des forces de l'ordre. Oeil pour œil plutôt que main dans la main.

 

Dimanche, la pression est encore montée d'un cran avec les déclarations d'une policière municipale de Nice, mettant en cause Bernard Cazeneuve. Dans le « Journal du dimanche », Sandra Bertin, chargée de la vidéosurveillance le soir de l'attentat de Nice, a assuré avoir subi des pressions de la part du ministère de l'Intérieur au sujet d'un rapport sur le dispositif de police du 14 Juillet.

 

En réponse, le locataire de la Place Beauvau a porté plainte pour diffamation. Loin d'en rester là, à 20 heures, Bernard Cazeneuve est monté au créneau sur France 2, après s'être entretenu avec le président et le Premier ministre, étrillant « les oiseaux de proie qui tournent autour de 84 victimes pour porter atteinte à sa réputation ». « Ça suffit de mettre en cause l'Etat, les policiers, les préfets et le ministre de l'Intérieur. Je n'accepterai pas qu'on mette en cause mon honneur et ma dignité », s'est emporté le ministre, ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7163258 il y a 9 mois

    Porter plainte contre agent de la police municipale lorsque l'on est ministre de l'intérieur!!Si ce n'est pas faire pression et user de son statut ?

  • 28351485 il y a 9 mois

    DEMANDEZ DONC A CHERBOURG LA REPUTATION DE CET HOMME AU DESSUS DE TOUT SOUPCON

  • jyth01 il y a 9 mois

    Quand on connait le fonctionnement des administrations, où a hiérarchie fonctionnaire passe l'essentiel de son temps de présence à masquer ses insuffisances ou sa démission face au pouvoir syndical, il est permis de se poser des questions. Si l'on croise cela avec le visionnage des images d'actualité et les interviews de témoins, on a un sérieux doute sur la présence policière lors du feu d'artifice. Quand on a un peu de bon sens on se forge une opinion sans attendre les résultats d'une enquête

  • mary2776 il y a 9 mois

    des gouvernants qui ne gouvernent plus rien: en dessous de tout aucune autorité et menteurs de surcroit.quelle tristesse cette France

  • a.bernat il y a 9 mois

    Ce genre de façon de procéder ramène à l'ère Pasqua.

  • a.bernat il y a 9 mois

    il a déjà pour habitude de couvrir les bavures à 100%

  • lolin il y a 9 mois

    C'est bien de vouloir la démission des responsables politiques, mais on fait avec qui après? on trouve des rambo qui se mettent en travers d'un camion lancé à vive allure sur une foule?

  • M9941825 il y a 9 mois

    Le nombre de policiers est important bien sûr , MAIS sont-ils bien positionnés ? La France en a un nombre supérieur à nos voisins pour des résultats -------> a voir

  • xk8r il y a 9 mois

    comme cahuzac non je ne démissionnerai pas .........................

  • M2266292 il y a 9 mois

    Comment faire confiance à ces menteurs, coiffeur du président, dépenses sans compter. Faisons confiance au peuple.