Polémique animalière autour du film The Hobbit

le
0
Les producteurs du film The Hobbit auraient été négligents envers la biodiversité.
Les producteurs du film The Hobbit auraient été négligents envers la biodiversité.

L'ONG PETA a comptabilisé vingt-sept animaux morts. Les producteurs ont démenti.



Qui dit vrai ? « Aucun animal n'est mort, ni n'a été blessé sur le tournage », assurent les producteurs, cités par nos confrères du Figaro et selon lesquels la moitié des scènes de cette superproduction qui sortira dans les salles européennes d'ici quelques semaines a été créée sur ordinateur.


L'association de protection de l'environnement et des animaux PETA soutient quant à elle que ce tournage a été une véritable « boucherie » avec quelque vingt-sept animaux morts - dont des chevaux, des moutons, des oies et des poulets -, la plupart décédés dans les fermes où ils séjournaient en raison de négligences.



La biodiversité a-t-elle été négligée, voire maltraitée ?


Elle a en conséquence appelé au boycottage du film, réalisé par Peter Jackson (Le Seigneur des Anneaux), dont le budget a été estimé à cinq cents millions de dollars (environ trois cent quatre-vingt-dix millions d'euros) et qui a été tourné en Nouvelle-Zélande. La production a cependant un argument de poids, les scènes faisant intervenir des animaux ayant été filmées sous le contrôle de l'ONG Humane Association, qui milite contre les mauvais traitements infligés aux enfants et aux animaux.


Elle soupçonne aussi ses accusateurs, des soigneurs de chevaux, de la traîner dans la boue pour des motifs moins glorieux, la plupart d'entre eux ayant été licenciés pendant le tournage. Affaire à suivre, même si elle ne devrait pas empêcher le succès d'être au rendez-vous.


Lire la suite
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant