Polémique à l'Unesco après le report d'une exposition sur Israël

le
0

Le report, à la demande des pays arabes, d'une exposition sur le peuple juif qui devait s'ouvrir cette semaine à l'Unesco a provoqué de vives critiques auxquelles a répondu mercredi la directrice générale de l'Organisation, Irina Bokova.

C'est une polémique de plus dans l'histoire de l'Unesco qui en a déjà connu beaucoup. Une exposition baptisée «Les gens, le Livre, la Terre: la relation de 3500 ans du peuple juif avec la Terre sainte» qui devait s'ouvrir lundi 20 janvier au siège de l'Organisation, à Paris, a été reportée in extremis par sa directrice générale, la Bulgare Irina Bokova. Celle-ci a expliqué que «des points restent encore à finaliser» concernant cette manifestation conçue par le Centre Simon-Wiesenthal et qui «sera inaugurée au mois de juin». Mme Bokova a également motivé sa décision, annoncée la semaine dernière, par la protestation des 22 membres du groupe des pays arabes de l'Unesco exprimant leur crainte que l'exposition «puisse avoir...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant