Poker : "Winamax a envoyé des joueurs dans l'espace"

le
0
Christophe Schaming (à gauche) et Alexandre Roos ont lancé Winamax en France.
Christophe Schaming (à gauche) et Alexandre Roos ont lancé Winamax en France.

Alexandre Roos et Christophe Schaming sont parmi les entrepreneurs les plus influents du Web français. Fondateurs de Caramail, ils sont aujourd'hui à la tête de Winamax, le leader du poker en ligne. En exclusivité pour Le Point.fr, ils reviennent sur leur parcours.Le Point.fr : Comment avez-vous vécu l'apparition d'Internet en France ?

Alexandre Roos : En 1994, Internet débarque en France. Les gens ne savent pas encore ce que cela représente. Nous voyons tous deux le truc arriver. On est au tout du début du phénomène et nous décidons alors de monter un fournisseur d'accès à Internet. Nous avions une centaine de clients dont l'Élysée qui nous appelait parfois en catastrophe : « On attend un e-mail hyper important de telle ambassade, mais on ne l'a toujours pas reçu... Vous pouvez vérifier s'il n'est pas bloqué... » Nous avions vendu aussi les premières publicités sur le Net, à des clients québécois.Christophe Schaming : Étant fournisseur d'accès, nous étions du coup en permanence connectés. On mesure l'importance des moteurs de recherche et nous en créons un : Lokace. Sauf que les moteurs de recherche présentent un inconvénient : les gens n'y restent pas. S'ils ont trouvé ce qu'ils cherchaient, ils ne vont pas rester branchés sur le site. Et plus le moteur est efficace, moins les internautes restent sur la page. Nous découvrons alors Hotmail et décidons de...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant