Poker, les nouveaux rois du Maroc

le
0
Le WPTN à Marrakech.
Le WPTN à Marrakech.

Ils étaient presque tous là... Un casting impressionnant qui avait réuni tous les jeunes et vieux requins hexagonaux ainsi qu'un contingent important d'Européens de renom. Tous réunis pour disputer, entre autres, le Main Event du WPTN (World Poker Tour National) organisé par PMU.fr dans le cadre féérique du casino Es Saadi de Marrakech. Excusez du peu, les aficionados apprécieront : Adrien Allain, Philippe Barouk, Brian Benhamou, Bruno Benveniste, Pierre Calamusa, Guillaume Darcourt, Richard Ekert, Mohamed El Bakkouri, Rebecca Gerin, Jacques Guenni, Philippe Ktorza, Nicolas Le Floch, Quentin Lecomte, Damien Lhommeau, Silma Macalou, Ricardo Manquant, Pierre Merlin, Steven Moreau, Mercedes Osti, Erwann Pécheux, Jean-Marie Peyron, Jean-Philippe Rohr, Patrick Sacrispeyre, Ekert Sanioglu, Patrick Schuhl, Bruno Soutavong, Mathieu Sustrac, Marc Trijaud et Suat Uyanik... Bref, à part les ténors du Team Winamax qui ferraillaient à Londres pour le début de la semaine EPT, la fine crème des grinders s'était réunie sous le soleil encore clément du Maroc. Un record historique Et il fallait s'y attendre : ce WPTN a battu un record puisque 502 joueurs - en comptant les re-entries - se sont inscrits pour un buy-in de 13 200 DH, soit environ 1 200 euros. Une performance historique qui ne surprenait pourtant pas certains professionnels. L'un d'eux me disait, la mine dépitée après son élimination, que ce record était logique : "Il y beaucoup de qualifiés poker du...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant