Poker : l'horizon se dégage à Paris

le
0
Plusieurs groupes de casinos sont à la recherche d?emplacements à Paris...
Plusieurs groupes de casinos sont à la recherche d?emplacements à Paris...

Depuis 2007, pas moins de treize cercles de jeu ont été fermés à Paris. Le ministère de l'Intérieur reprochait à ces établissements, sous statut associatif, leur gestion souvent opaque et les dérives en tout genre (blanchiment, fraude?). Aujourd'hui, à Paris, seul le Cercle Clichy Montmartre propose du Texas Hold'em, la variante la plus populaire du poker. Une offre largement sous-dimensionnée par rapport à la demande. Les parties clandestines ont eu tendance à proliférer ces derniers mois. Une initiative législative sur ce dossier était devenue nécessaire.

Avec le projet de loi sur le statut de Paris, présenté le 3 août dernier en conseil des ministres, le gouvernement a décidé de supprimer les deux derniers cercles, le Clichy Montmartre et le Club anglais, et de créer un nouveau statut de club. La nouvelle loi sera déposée devant le Parlement dans les six mois, donc avant la prochaine élection présidentielle. Le Cercle Clichy Montmartre travaille déjà sur l'obtention du nouveau statut et compte bien faire partie de l'offre légale mise en place dès 2017. Les clubs de jeu, qui étaient préconisés par le rapport du préfet Duport de juin 2015, seront des sociétés commerciales qui auront l'autorisation de proposer du poker, de la roulette et du baccara.

Cinq à six clubs de jeu

Selon plusieurs sources, le ministère de l'Intérieur...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant