Pokémon Go, l'appli mobile record qui permet de rencontrer d'autres chasseurs

le
0
Pokémon Go, l'appli mobile record qui permet de rencontrer d'autres chasseurs
Pokémon Go, l'appli mobile record qui permet de rencontrer d'autres chasseurs

Trois semaines après son arrivée aux États-Unis, Pokémon Go est enfin téléchargeable en France depuis ce week-end. Même si les fans de Pikachu de la planète ont réussi à se procurer ce titre par des moyens détournés depuis un mois, l'appli réussit tout de même à battre de nouveaux records. Elle rassemble aussi les gens en les faisant sortir de chez eux, mais crée également la polémique.Pokémon Go est déjà l'appli de tous les records. Après avoir dopé le cours de l'action Nintendo à la Bourse de Tokyo -- il a doublé à peine 24 heures après la sortie de l'appli aux États-Unis -- la valeur de l'entreprise vient de subir sa plus forte baisse depuis 1990.

Mais il existe d'autres records bien plus positifs. Apple avance ainsi que c'est la première application de l'histoire de l'App Store à avoir été téléchargée un si grand nombre de fois lors de sa première semaine de mise en service.

De nouveaux territoires

Comme le jeu vient à peine de débarquer au Japon et à Hong Kong, les téléchargements de l'appli devraient continuer à dominer les classements de téléchargements au cours des prochaines semaines.

Bien que les fans français de Pikachu ont réussi à accéder à l'appli en passant par les App Stores de pays voisins, Pokémon Go n'est officiellement disponible en France que depuis le 24 juillet.

Mais le jeu fait déjà grand bruit. À en croire une étude menée par l'assureur français Minute-Auto, menée du 11 au 20 juillet, 59% des joueurs français ont reconnu chasser les Pokémon au volant de leur voiture ou à vélo.

Mais au-delà de ces mauvaises conduites routières, l'application rassemble plus que jamais les joueurs. Le même sondage a montré qu'auprès des 3.024 Français interrogés, 35% ont rencontré de nouveaux amis ou d'autres fans du jeu via l'application.

Déjà 10.000 rencontres

C'est sur fond d'amitié que l'application de rencontres de fans de Pokémon Go, appelée PokeMatch -- déjà virale sous Android ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant