Pointés du doigt, les anti-mariage se défendent

le
0
Frigide Barjot a annoncé son intention de porter plainte contre l'homme d'affaires Pierre Bergé, qui l'accuse d'avoir «préparé le terrain» à l'agression de Clément Méric.

Être réactif pour ne pas laisser planer le doute. Dès l'annonce de l'agression d'un jeune militant antifasciste par des skinheads, mercredi soir, le collectif de la Manif pour tous a réagi sur son compte Twitter, adressant «ses pensées et son soutien» à la famille et aux proches de la victime. «La Manif pour tous renouvelle avec force sa condamnation de toute forme de violence», a ajouté l'association anti-mariage homosexuel. «Je ne laisserai personne nous accuser d'être responsables!», ajoutait sur son propre compte le porte-parole du collectif Xavier Bongibault.

Las. Quelques minutes plus tard, l'homme d'affaire Pierre Bergé, engagé en faveur du mariage pour tous, lâchait sur son compte Twitter : «Ce sont ces inconscients de la Manif pour tous qui ont préparé le terrain. En s'associan...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant