Point sur le cours du pétrole en 2016

le
0

Depuis 2014, les cours du pétrole ne cessent de baisser. Le dollar fort et le repli de l'économie chinoise expliquent cette tendance, qui se poursuit en 2016 avec une nouvelle chute record.

Une baisse constante

Depuis la fin 2014, les cours du pétrolene cessent de baisser. Des tarifs historiquement bas ont été atteints en 2015, à l'instar de l'ensemble du marché des matières premières. Mais le pétrole est le plus visiblement touché. Négocié normalement aux alentours de 70 à 80 dollars, le WTI s'échangeait fin 2015 aux alentours de 40 dollars. En ce début 2016, une nouvelle baisse est constatée : le WTI est en effet passé sous la barre des 31 dollars. Ce niveau n'avait pas été atteint depuis décembre 2003, soit douze ans. Quant au Brent, il s'échange à 31,08 dollars pour livraison en février. Là encore, il s'agit d'un cours non atteint depuis avril 2004.

Dollar fort et demande en baisse

Le dollar fort est un handicap pour le niveau des cours. Car le Brut est libellé en dollars, ce qui le rend plus cher pour les investisseurs dotés de devises plus faibles. Cela limite donc la demande. Par ailleurs, le repli de l'économie chinoise a provoqué un ralentissement de l'industrie et par là même, des besoins en pétrole.

Réunion de l'OPEP

Compte tenu de la forte chute du pétrole, le président de l'OPEP, Emmanuel IbeKachikwu, a déclaré souhaiter une réunion extraordinaire de l'Organisation. Cette réunion devrait avoir lieu début mars, pour analyser la situation.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant