Point politique : à rude épreuve à mi-mandat

le
0
François Hollande répondra aux journalistes et aux Français sur TF1 et RTL à l'occasion d'une émission de mi-mandat.
François Hollande répondra aux journalistes et aux Français sur TF1 et RTL à l'occasion d'une émission de mi-mandat.

L'heure a sonné. Arrivé à la moitié de son mandat, François Hollande est amené à faire le bilan ce soir sur TF1 de ce que tout le monde qualifie d'"échec". Une moitié de quinquennat au fond du gouffre des sondages - 12 % de popularité pour Hollande et 22 % pour Valls. Alain Juppé, qui estime l'économie de la France "catastrophique", affirme que c'est "la personnalité de François Hollande" qui est maintenant sur le point d'être anéantie. Selon la majeure partie de la droite, le "tandem" Hollande-Valls ne fonctionne pas. Beaucoup dénoncent le manque d'initiatives, d'audace et de prise de risque du gouvernement dont personne ne semble déceler les réformes. Pendant ce temps, Marine Le Pen prône une dissolution de l'Assemblée, car rien d'autre, selon elle, ne peut faire avancer les choses.

À gauche, les Verts font aussi parler d'eux cette semaine. Après la mort tragique de Rémi Fraisse lors de la manifestation contre le barrage de Sivens dans le Tarn, Cécile Duflot s'est fait remarquer à l'Assemblée nationale en demandant une minute de silence qui lui a été refusée et en pointant du doigt la faute du gouvernement et son implication dans la mort du jeune homme. Selon Éric Woerth, ancien ministre du Budget, cela relève de "l'instrumentalisation politique tout à fait inadmissible". "Elle défiait le ministre de l'Intérieur et le Premier ministre."

Enfin, côté UMP, Jérôme Lavrilleux a été exclu du parti pour avoir divulgué des...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant