POINT MARCHÉS-Wall Street ouvre en baisse, la Corée du Nord inquiète

le
0
    9 août (Reuters) - La Bourse de New York se replie à 
l'ouverture mercredi, pénalisée par le retour de l'aversion au 
risque avec l'escalade verbale entre la Corée du Nord et la 
Maison blanche. 
    L'indice Dow Jones  .DJI  perd 68,42 points, soit 0,31%, à 
22.016,92 en début de séance. Le Standard & Poor's 500  .SPX , 
plus large, recule de 0,41% à 2.464,82 et le Nasdaq Composite 
 .IXIC  cède 0,84% à 6.316,71. 
    Le ton est brutalement monté entre les Etats-Unis et la 
Corée du Nord, Donald Trump promettant mardi soir "le feu et la 
fureur" à Pyongyang en cas de nouvelles menaces avant que le 
régime de Kim Jong-un ne réplique en disant "examiner 
soigneusement" un projet de frappe contre l'île de Guam, 
territoire américain dans le Pacifique.  L5N1KV3NC  
    Le président américain a renchéri mercredi en lançant une 
mise en garde implicite à la Corée du Nord et en vantant la 
puissance de l'arsenal nucléaire des Etats-Unis.   
    Les valeurs refuges sont par conséquent particulièrement 
entourées, les investisseurs préférant se tourner vers des 
actifs jugés plus sûrs lors de tensions géopolitiques. L'or 
 XAU=  affiche une progression d'environ 1% à 1,272 dollar 
l'once, soit un pic de huit semaines. 
    Aux changes, l'euro perd 0,3% à 1,1711 dollar  EUR=  et le 
dollar progresse de 0,14% face à un panier de six devises de 
référence. Mais face au yen et au franc suisse, il perd 
respectivement 0,4% et 1,1%.  JPY=  CHF=   
    La devise helvétique est parallèlement bien partie pour 
enregistrer sur la journée sa plus forte hausse face à l'euro 
depuis janvier 2015 et l'abandon par la Banque nationale suisse 
(BNS) de sa politique d'encadrement du taux de change.  
    Les rendements des Treasuries reculent face à l'afflux 
d'investisseurs de retour sur l'obligataire. Le rendement des 
obligations d'Etat à 10 ans a touché en séance un plus bas 
depuis le 28 juin.  US10YT=RR  
    Dans ce contexte incertain, l'indice de volatilité du CBOE 
 .VIX , surnommé "l'indice de la peur", gagne 12,68% à un plus 
haut d'un mois. 
    En Europe, les indices actions sont également dans le rouge 
entre -0,8% pour le Footsie londonien et -1,7% pour le CAC 40, 
qui est par ailleurs très affecté par une attaque contre des 
militaires en région parisienne. La section antiterroriste du 
parquet de Paris a ouvert une enquête.     
   
    Au rang des statistiques, la productivité a augmenté plus 
que prévu aux Etats-Unis au deuxième trimestre, mais sa tendance 
de fond reste faible, suggérant qu'elle reste un obstacle à une 
croissance économique plus soutenue.   
    A 14h00 GMT sont prévus les chiffres des stocks et ventes 
des grossistes au mois de juin. 
    Aux valeurs, la plus forte baisse du Dow Jones revient à 
Walt Disney  DIS.N  (-5,23%) après avoir annoncé qu'il ne 
fournirait plus de films à Netflix  NFLX.O  à partir de 2019 car 
il lancera son propre service de streaming. L'action Netflix 
cède 3,31%.    
    Parmi les plus importants recul du S&P, Priceline  PCLN.O  
perd 8,00% et TripAdvisor  TRIP.O  8,90%, le marché étant déçu 
par les prévisions des deux voyagistes en ligne.    
    Le titre Mylan  MYL.O  n'est pas très loin (-5,21%), le 
laboratoire ayant revu à la baisse ses prévisions 2017 et 2018, 
en raison de l'érosion des prix de ses médicaments génériques et 
de la concurrence de nouveaux produits sur le marché américain 
qui pèse sur sa rentabilité.   
    Le géant des fournitures de bureau Office Depot  ODP.O  
plonge de 19,80% après des résultats du deuxième trimestre 
inférieurs aux attentes. 
    Les cours du pétrole prennent près de 0,6% dans l'attente à 
14h30 GMT des chiffres hebdomadaires des stocks américains, qui 
pourraient faire ressortir une sixième semaine consécutive de 
baisse des réserves  LCOc1  CLc1 . 
    * Pour les valeurs à suivre, cliquez sur   
 
 (Laetitia Volga, édité par Véronique Tison) 
  
 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant