POINT MARCHÉS-Les Bourses européennes attendues en léger repli

le
0
 (Actualisé avec contrats à terme sur les indices européens, clôture des marchés 
chinois, précisions sur PSA, annonce d'Aberdeen-Standard Life, BT) 
    PARIS, 6 mars (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont attendues 
en légère baisse lundi après leur meilleure semaine depuis le début de l'année, 
dans un climat de prudence face à un regain de tension géopolitique, à l'entame 
d'une semaine qui sera marquée entre autres par la réunion de politique 
monétaire de la Banque centrale européenne (BCE) et les chiffres de l'emploi aux 
Etats-Unis. 
    Les marchés pourraient aussi     accuser le coup de la prévision par Pékin 
d'un ralentissement de la croissance chinoise cette année.  
    Les contrats à terme sur les indices européens préfigurent une ouverture en 
baisse de 0,1% pour le CAC 40 à Paris  FCEc1 , de 0,15% pour le FTSE à Londres 
 FFIc1 , de près de 0,4% pour le Dax à Francfort  FDXc1  et de 0,35% pour 
l'EuroStoxx 50  STXEc1 . 
    La Bourse de Tokyo a terminé en repli de 0,46% sur fond de remontée du yen 
après le tir de quatre missiles balistiques nord-coréens, dont trois sont tombés 
en mer dans la zone économique exclusive japonaise.   
    Celle de Shanghai a toutefois fini en hausse de 0,5%  .SSEC , les valeurs 
technologiques ayant profité du discours du Premier ministre, Li Keqiang, sur le 
rôle de l'innovation dans la stratégie économique chinoise. 
    L'indice MSCI regroupant les valeurs d'Asie et du Pacifique (hors Japon) 
 .MIAPJ0000PUS  gagne 0,41%. 
    Wall Street a terminé pratiquement inchangée vendredi, les déclarations de 
Janet Yellen, la présidente de la Réserve fédérale, sur la possibilité d'une 
hausse de taux n'ayant pas modifié les anticipations des investisseurs en la 
matière. Les futures prédisent à ce stade une ouverture dans le rouge ce lundi.  
    Sur le marché des changes, le billet vert est en légère baisse face à un 
panier de devises de référence  .DXY  et l'euro se traite autour de 1,06 dollar 
 EUR= . 
    "Une hausse de taux est pratiquement acquise, désormais. La question clé 
sera donc celle du rythme de la hausse des taux après. Si les prévisions vont 
dans le sens d'une hausse, le dollar pourrait encore monter", explique Masahiro 
Ichikawa, responsable senior de la stratégie de Sumitomo Mitsui Asset 
Management.  
    Le pétrole, lui, est orienté à la baisse en Asie, pénalisé entre autres par 
la décision de la Chine de revoir à la baisse son objectif de croissance, ramené 
"autour de 6,5%".   
    Sur les marchés obligataires, on surveillera la réaction des emprunts 
français aux derniers développements de la campagne présidentielle française, 
François Fillon ayant réaffirmé dimanche son refus de se retirer malgré les 
pressions de son camp.   
     
     
              
 PRINCIPAUX INDICATEURS ÉCONOMIQUES À L'AGENDA DU 06 MARS: 
 PAYS    GMT    INDICATEUR                     PÉRIODE     CONSENSUS     PRÉCÉDENT 
 EZ      09h30  Indice Sentix                  mars        18,5          17,4 
 US      15h00  Commandes à l'industrie        janvier     1,0%          1,3% 
  
    VALEURS À SUIVRE:  
    * PSA  PEUP.PA  et General Motors ont dévoilé lundi matin les modalités de 
l'accord de rachat d'Opel par le groupe français à l'américain, d'un montant 
total de 2,2 milliards d'euros dont 1,8 milliard pour PSA.   
     
    * DEUTSCHE BANK  DBKGn.DE  pourrait perdre 8,3% à l'ouverture selon le 
courtier Lang & Schwarz. La banque allemande a confirmé dimanche, à l'issue de 
son conseil de surveillance, qu'elle allait procéder à une augmentation de 
capital de huit milliards d'euros, introduire en Bourse sa filiale de gestion 
d'actifs et revoir sa structure.  
     
    * STANDARD LIFE  SL.L  et ABERDEEN ASSET MANAGEMENT  ADN.L , deux des 
groupes financiers écossais les plus réputés, ont annoncé lundi un accord de 
fusion de 11 milliards de livres (12,7 milliards d'euros), qui créera la 
première société britannique de gestion d'actifs.    
     
    * BT GROUP  BT.L  a annoncé lundi conserver les droits exclusifs de 
diffusion de l'UEA Champions League et de l'Europa Ligue pour trois années 
supplémentaires pour 1,18 milliard de livres sterling (1,37 milliard d'euros).  
     
 
 (Marc Angrand, édité par Wilfrid Exbrayat) 
  
  

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant