POINT MARCHÉS-L'Europe devrait saluer le verdict des urnes aux Pays-Bas

le
0
    PARIS, 16 mars (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont 
attendues en hausse jeudi à l'ouverture pour saluer la victoire du parti 
conservateur du Premier ministre Mark Rutte aux élections législatives 
néerlandaises et les signaux rassurants venus de la Réserve fédérale américaine 
concernant le rythme des resserrements monétaires à venir.  
    D'après les premières indications disponibles, le CAC 40 parisien  .FCHI  
pourrait gagner jusqu'à 0,6% à l'ouverture, le Dax à Francfort  .GDAXI  0,7% et 
le FTSE à Londres  .FTSE  0,4%.  
    Selon les premiers décomptes, le VVD de Mark Rutte a largement devancé la 
formation d'extrême droite de Geert Wilders lors d'un scrutin qui avait valeur 
de test pour la capacité des partis traditionnels en Europe à résister à la 
montée des populismes.   
    Comme prévu, la Réserve fédérale américaine a relevé mercredi d'un quart de 
point son principal taux directeur. Les opérateurs de marché ont surtout été 
rassurés par le maintien d'un rythme progressif dans le calendrier du 
resserrement monétaire, la banque centrale ayant confirmé anticiper deux autres 
hausses de taux en 2017.    
    Ces annonces ont dopé les indices boursiers à Wall Street, où le S&P a 
clôturé en hausse de 0,54%   mais ont pesé sur le dollar et les 
rendements des bons du Trésor.  
    "Certains acteurs de marché avaient trop d'attentes vis-à-vis de la Fed. Ils 
s'attendaient à plus de trois hausses de taux cette année et ce n'est pas le 
message qui a été délivré", commente Naeem Aslam, analyste marché chez 
ThinkMarkets. 
    Le billet vert est tombé à un plus bas d'un mois face à un panier de devises 
de référence, l'indice  .DXY  s'inscrivant jeudi à 100,58.  
    En Asie, la Bourse de Tokyo a terminé pratiquement inchangée après que la 
Banque du Japon a gardé sa politique monétaire inchangée, comme anticipé. 
    
    De son côté, la Banque de Chine a relevé jeudi plusieurs taux directeurs, 
pour la troisième fois en quelques mois, un geste perçu par les économistes 
comme une volonté de contrecarrer les sorties de capitaux et de stabiliser le 
yuan.  
    L'indice composite de Shanghai  .SSEC  et l'indice MSCI regroupant les 
valeurs d'Asie et du Pacifique (hors Japon)  .MIAPJ0000PUS  progressent 
respectivement de 0,74% et de 1,41%. 
    Sur le marché des changes, l'euro, qui a bondi mercredi d'un plus bas de 
1,0601 dollar jusqu'à 1,0740 dollar, son plus haut niveau depuis début février, 
se stabilise autour de 1,0728 dollar  EUR= . 
    Les cambistes seront par ailleurs attentifs à la décision de politique 
monétaire de la Banque nationale suisse (BNS) attendue à 8h30 GMT, et à celle de 
la Banque d'Angleterre (BoE) prévue à 12h00 GMT.   
    La faiblesse du billet vert consécutive aux annonces de la Fed a profité aux 
matières premières et aux métaux. Les prix du pétrole ont terminé en hausse de 
2% mercredi sur le marché new-yorkais Nymex et progressent encore jeudi. Le 
baril de Brent de la mer du Nord  LCOc1  est repassé au-dessus des 52 dollars et 
celui du brut léger américain  CLc1  au-dessus de 49 dollars, les cours étant 
également soutenus par une baisse surprise des stocks de brut aux Etats-Unis. 
    De son côté, l'or progresse de 0,5%, à 1.224,35 dollars l'once tandis que le 
cours du cuivre est revenu à ses niveaux de début mars.  XAU=  CMCU3  
  
 PRINCIPAUX INDICATEURS ÉCONOMIQUES À L'AGENDA DU 16 mars : 
 PAYS    GMT    INDICATEUR                       PÉRIODE      CONSENSUS     PRÉCÉDENT 
 CH      08h30  Décision de politique monétaire               -0,75%        -0,75% 
 EZ      10h00  Inflation (définitif)            février      +0,4%         -0,8% 
                - sur un an                                   +2,0%         +2,0% 
 GB      12h00  Décision de politique monétaire               +0,25%        +0,25% 
 US      12h30  Indice "Philly Fed"              mars         30,0          43,3 
                                                                             
 US      12h30  Inscriptions au chômage          sem. 11/03   240.000       243.000 
 US      12h30  Mises en chantier                février      1,26 mln      1,293 mln 
                Permis de construire                          1,26 mln      1,246 mln 
  
    VALEURS À SUIVRE : 
     
    * ALITALIA  CAITLA.UL  vise un retour aux bénéfices d'ici la fin 2019 en 
réduisant ses coûts d'un milliard d'euros, avec notamment des suppressions 
d'emplois à la clef, au cours des trois prochaines années, a annoncé mercredi la 
compagnie aérienne italienne déficitaire.   
     
    * RENAULT  RENA.PA  - La Répression des fraudes, dans son rapport transmis à 
la justice, estime que le PDG du groupe automobile, Carlos Ghosn, devrait être 
tenu responsable de la tromperie présumée aux émissions polluantes de certains 
moteurs diesel du constructeur, a déclaré mercredi à Reuters une source 
judiciaire.   
     
    * PEUGEOT  PEUP.PA  a annoncé mercredi soir que son émission obligataire de 
600 millions d'euros lancée mardi avait été sursouscrite plus de deux fois. 
Berenberg ramène son objectif de cours de 11,50 euros à 11,20 euros. 
  
     
    * BOURBON  GPBN.PA  a publié jeudi des résultats 2016 fortement pénalisés 
par la baisse des prix du baril et a estimé que la reprise d'activité de 
l'offshore pétrolier ne devrait pas intervenir avant fin 2017, voire plus 
certainement en 2018.   
             
    * ANGLO AMERICAN  AAL.L  - Le milliardaire indien Anil Agarwal a annoncé 
mercredi son intention d'acheter pour deux milliards de dollars (1,87 milliard 
d'euros) d'actions du groupe minier, tout en précisant qu'il n'entendait pas en 
prendre le contrôle.   
     
    * E.ON  EONGn.DE  - S&P Global Ratings a annoncé mercredi avoir abaissé la 
note de crédit du producteur allemand d'électricité de BBB+ à BBB. La nouvelle 
note est assortie d'une perspective stable. 
     
    * POSTE ITALIANE  PST.MI  a publié mercredi soir des résultats annuels 
supérieurs aux attentes grâce à la croissance de ses activités d'assurance et à 
une amélioration inattendue de celles de courrier et de messagerie. 
     
    
 
 (Blandine Hénault et Patrick Vignal, édité par Wilfrid Exbrayat) 
  
  

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant