Poignée de mains entre le président colombien et le chef des Farc

le
0

LA HAVANE, 24 septembre (Reuters) - Le président colombien Juan Manuel Santos et le chef des rebelles marxistes des Farc, Rodrigo Londono, se sont serré la main lors d'une réunion historique mercredi à La Havane après s'être engagés à parvenir à un accord de paix mettant fin à la guerre d'ici six mois. Le président cubain Raul Castro, hôte de la rencontre, a joint ses mains aux leurs quand les deux homme se sont salués et a appelé leurs négociateurs à faire en sorte qu'il y ait un arrêt définitif à un conflit qui a fait 220.000 morts et des millions de déplacés. (Andrew Cawthorne; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant