Pogba, un roman mancunien

le
0
Pogba, un roman mancunien
Pogba, un roman mancunien

De sa première aventure avec Manchester United, on ne retient que son impatience irrépressible. L'intransigeance et la colère d'Alex Ferguson lors de son départ à l'été 2012, aussi. Mais il serait injuste de réduire à cela les trois années de Paul Pogba chez les Red Devils. En Angleterre, le Français a appris son métier, construit ses premiers souvenirs en tant que footballeur et claqué de jolies pralines. Retour vers le futur.

Il n'a fallu qu'une annonce laconique pour que les cœurs chavirent et que les chœurs de Manchester United vibrent enfin à l'unisson. " Pogba's coming home, he's coming home !", pouvait-on ainsi entendre aux abords de Wembley dimanche, quelques heures avant que les Red Devils ne s'adjugent le 21e Community Shield de leur histoire. Au terme d'un feuilleton qui a longtemps semblé interminable, Paul Pogba est retourné en grande pompe sur la terre de ses débuts. Au sein de sa "première famille", comme il se plaisait à le rappeler il y a encore quelques semaines. Là où il s'était juré dans l'intimité, lors de son départ en 2012, de revenir avec un tout autre statut. Pour ouvrir de nouveaux chapitres, écrire une histoire différente de la première aux traits plus heurtés. "Je suis heureux de rejoindre United, c'est toujours un club qui a eu une place spéciale dans mon cœur, a-t-il soufflé lors de l'officialisation de son transfert. Je reviens à la maison, je suis juste heureux. Je n'ai pas fini ce que j'avais commencé ici". Le temps est passé mais, il y a quatre ans, les desseins affichés par l'international tricolore étaient déjà tout aussi vertigineux : "Je veux être un grand joueur pour Manchester United et devenir ici une légende comme Éric Cantona". Pogba is back. Toujours aussi affamé. L'heure d'accomplir sa destinée et ses ambitions est donc venue.

#mufc fans chanting "Paul Pogba's coming home." pic.twitter.com/qzGJ8PPXz3

— Red Related (@RedRelated) 7 août 2016

Home. #POGBACK pic.twitter.com/N0irgKbuv5

— Manchester United (@ManUtd) 8 août 2016

Cœur rouge et allure désarticulée


La…




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant