PO-La solution des deux Etats est en grave danger, dit Ayrault

le
3
    PARIS, 3 juin (Reuters) - La solution de deux Etats - Israël 
et la Palestine - vivant côte à côte "est en grave danger" et 
nous approchons du "point de non-retour", a déclaré vendredi le 
ministre français des Affaires étrangères.  
    A l'issue d'une conférence sur la paix au Proche-Orient qui 
a réuni 28 pays et organisations à Paris, Jean-Marc Ayrault a 
dit espérer une reprise des négociations directes entre 
Palestiniens et Israéliens "d'ici la fin de l'année." 
    Alors que les négociations de paix sont au point mort depuis 
2014, il a fait part de son inquiétude.  
    "La solution de deux Etats est en grave danger, nous 
approchons du point de non-retour où cette solution ne sera plus 
possible", a-t-il déclaré devant la presse.  
    A l'issue d'une matinée de travaux, le chef de la diplomatie 
a évoqué la mise en place de groupes de travail à la fin du mois 
pour regarder "quelles incitations économiques et garanties 
sécuritaires" pourraient être offertes aux parties et ainsi 
relancer la perspective d'un accord de paix.  
    Les résultats seraient présentés au Israéliens et 
Palestiniens en vue de tenir une conférence a la fin de l'année. 
 
 (John Irish et Elizabeth Pineau, édité par Yves Clarisse) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • raich2 le vendredi 3 juin 2016 à 15:40

    Enfin qui comprend réellement ce conflit ? Chacun veut rajouter sa touche personnel alors que tout le monde s'en fiche. Nous avons d'énormes problèmes en France,alors occupons nous de nos affaires, et comme de coutume les conseils gratuits et stériles fusent de tous côtés.

  • mlaure13 le vendredi 3 juin 2016 à 15:01

    Il y en a qui devrait réfléchir à deux fois avant de sortir des inepties ...parler pour ne rien dire...:-(((

  • M940878 le vendredi 3 juin 2016 à 14:48

    Encore un 'pro' socialiste