Pneu : Circonférence planétaire

le
0
VIDÉOS - Le marché mondial du pneu haute performance explose, tiré par l'augmentation des ventes des voitures «Premium». Michelin prépare ses armes, tel son Pilot Super Sport.

(Envoyé spécial à Dubaï)

Ultime lien entre la voiture et la route, le pneu est une équation complexe et délicate à équilibrer. Chargé d'assurer la motricité en ligne droite, il doit de plus faire preuve d'adhérence et de précision en virage. Devant se montrer aussi satisfaisant sur le sec comme sur le mouillé, il doit in fine participer au bon comportement du véhicule à toutes les allures. Les constructeurs, surtout parmi les grands noms, ont leurs propres exigences, parfois très différentes, en matière de pneus. Selon les metteurs au point de Michelin, BMW privilégie plutôt l'efficacité en toutes circonstances alors qu'AMG se focalise sur la stabilité à haute vitesse. Ferrari, pour sa part, est sensible au rapport performance/confort de conduite d'une enveloppe.

Pour Maranello, le conducteur ne doit pas être surpris par la réaction du véhicule, par exemple, lors d'un important transfert de puissance, surtout si les aides (ESP, ABS...) sont déconnectées

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant