PMI-La croissance du secteur manufacturier à un pic de 6 ans en zone euro

le
0
 (Actualisé avec PMI manufacturier de la Grande-Bretagne) 
    PARIS/LONDRES, 2 mai (Reuters) - Principaux résultats, 
définitifs des enquêtes Markit auprès des directeurs d'achat du 
secteur manufacturier en Europe: 
     
    * ZONE EURO-L'INDICE MANUFACTURIER DÉFINITIF À 56,7 EN AVRIL 
    LONDRES - Le secteur manufacturier de la zone euro a connu 
un début de deuxième trimestre dynamique, avec sa croissance la 
plus forte depuis six ans en raison d'une demande soutenue 
malgré la hausse des prix, montrent mardi les résultats 
définitifs de l'enquête IHS Markit auprès des directeurs 
d'achats (PMI). 
    L'indice PMI manufacturier d'IHS Markit pour la zone euro 
s'est élevé à 56,7 en avril après 56,2 en mars, soit son plus 
haut niveau depuis avril 2011. Il avait été estimé à 56,8 en 
version préliminaire. 
    Le sous-indice de la production, qui rentre dans le calcul 
de l'indice composite qui sera publié jeudi, a lui aussi grimpé 
le mois dernier à un pic de six ans à 57,9 après 57,5 en mars.  
    "Les entreprises du secteur manufacturier de la zone euro 
ont fait état de conditions d'activités robustes en avril, ce 
qui indique de manière encourageante une entame solide de 
deuxième trimestre", juge Chris Williamson, chef économiste chez 
IHS Markit. 
    "Les résultats de cette dernière étude indiquent que le 
secteur manufacturier croît au rythme annuel d'approximativement 
4% ou 5%, ce qui devrait apporter une contribution significative 
à la croissance économique dans son ensemble." 
     
    * ALLEMAGNE-SOLIDE CROISSANCE DU SECTEUR MANUFACTURIER 
    BERLIN - La croissance de l'activité dans le secteur 
manufacturier a atteint en avril son plus haut niveau en presque 
six ans en Allemagne, ce qui suggère que le secteur continuera à 
soutenir la croissance de la première économie de la zone euro 
au deuxième trimestre.  
    L'indice PMI définitif du secteur manufacturier, qui 
représente environ un cinquième de l'économie allemande, s'est 
établi à 58,2, conformément à l'estimation flash, après avoir 
atteint 58,3 en mars, son plus haut niveau en 71 mois, selon les 
résultats de l'enquête Markit auprès des directeurs d'achats. 
    "Bien que la croissance de la production, des nouvelles 
commandes et du marché de l'emploi s'atténue, ceci est surtout 
compensé par des pressions plus évidentes sur la chaîne 
d'approvisionnement, les délais de livraisons étant les plus 
longs depuis six ans", explique Trevor Balchin, économiste chez 
IHS Markit. 
    La hausse des prix des intrants a accéléré pour atteindre 
son plus haut niveau en presque six ans, en progression pour un 
neuvième mois consécutif, montre l'étude, qui impute largement 
cette évolution aux coûts de l'acier. 
    "En conséquence, les industriels ont augmenté leurs propres 
prix à l'un des rythmes les plus rapide en six ans", indique IHS 
Markit. 
     
    * FRANCE-LE SECTEUR MANUFACTURIER CONTINUE D'ACCÉLÉRER 
    PARIS - L'activité dans le secteur manufacturier a continué 
de se renforcer en France en avril, progressant à son rythme le 
plus rapide en six ans sous l'effet d'une franche progression 
des nouvelles commandes et de la production, selon la version 
définitive de l'indice Markit publiée mardi. 
    L'indice synthétique du secteur manufacturier s'est établi à 
55,1 le mois dernier, sans changement par rapport à la première 
estimation "flash" publiée le 21 avril et en nette hausse par 
rapport à la marque de 53,3 du mois de mars.  
    Il se maintient donc pour le septième mois consécutif 
au-dessus du seuil de 50 - qui distingue croissance et 
contraction de l'activité - et atteint son plus haut niveau 
depuis avril 2011. Il dépasse par ailleurs sa moyenne historique 
de 51,2, souligne Markit.   
     
    * GB - LA CROISSANCE MANUFACTURIÈRE À UN PIC DE TROIS ANS 
    LONDRES - La croissance de l'activité dans le secteur 
manufacturier britannique a atteint en avril son plus haut 
niveau en trois ans, suggérant que les entreprises profitent 
temporairement au moins de la faiblesse de la livre sterling 
provoquée par le Brexit. 
    L'indice PMI définitif des directeurs d'achats Markit/CIPS a 
progressé à 57,3 contre 54,2 en mars. Ce chiffre est supérieur à 
toutes les prévisions des économistes interrogés par Reuters qui 
tablaient sur un recul à 54 en avril par rapport au mois 
précédent. 
    Cette performance tombe à pic pour la Première ministre 
britannique, Theresa May, qui a annoncé la tenue d'élections 
législatives anticipées le 8 juin. L'Office national de la 
statistique a annoncé vendredi que la hausse du produit 
intérieur brut (PIB) était tombée à un plus bas d'un an à 0,3% 
après +0,7% sur les trois derniers mois de 2016.    
    Les nouvelles commandes dans le secteur manufacturier ont 
progressé à leur rythme le plus élevé depuis janvier 2014, 
tandis que celles à l'export ont atteint un pic de sept mois. 
    "La faiblesse de la livre a aidé les industriels à tirer 
avantage des récents signes de reprise de l'économie, et 
spécialement dans la zone euro, qui enregistre son meilleur taux 
de croissance en six ans", a déclaré Rob Dobson, économiste pour 
IHS Markit. 
     
    * ITALIE-CROISSANCE MANUFACTURIÈRE À UN PIC DE SIX ANS 
    ROME - La croissance de l'activité manufacturière a été en 
avril la plus vive depuis plus de six ans en Italie, en hausse 
pour un troisième mois consécutif. 
    L'indice PM des directeurs d'achats Markit/ADACI est 
ressorti à 56,2 contre 55,7 en mars, au plus haut depuis 2011, 
restant bien au-dessus de la barre des 50 qui sépare la 
croissance de la contraction de l'activité. 
    Le sous-indice des nouvelles commandes a progressé à 58,5 en 
avril, au plus haut depuis février 2011, contre 56,2 en mars. Le 
sous-indice de la production est également au plus haut depuis 
six ans. 
    Le mois dernier, le gouvernement a légèrement revu à la 
hausse son estimation de la croissance de l'économie italienne 
pour 2017 à 1,1% contre 1% auparavant. 
     
    * L'ACTIVITÉ MANUFACTURIÈRE ACCÉLÈRE EN ESPAGNE 
    MADRID - La croissance du secteur manufacturier espagnol a 
légèrement accéléré en avril avec une progression aussi bien de 
l'emploi, de la production et des nouvelles commandes, montre 
l'enquête Markit auprès des directeurs d'achats. 
    L'indice PMI Markit du secteur manufacturier espagnol s'est 
établi à 54,5 le mois dernier après 53,9 en mars. Il est ainsi 
pour un 41e mois consécutif au-dessus du seuil de 50 séparant 
croissance et contraction de l'activité. 
    "Il y a eu un redressement bienvenu de la croissance du 
secteur manufacturier espagnol en avril, après des hausses plus 
faibles de la production et des nouvelles commandes constatées 
durant le premier trimestre de l'année", a commenté Andrew 
Harker, économiste chez Markit. 
    "Cela devrait renforcer la confiance dans le fait que la 
séquence actuelle de croissance peut durer sur l'année." 
     
 
 (Service économique) 
 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant