PMA : le gouvernement joue la prudence

le
0
Les ministres ne sont pas mécontents de voir retomber la tension autour de la question du mariage pour tous.

En annonçant, le 2 juillet, le report au printemps 2014 des états généraux sur la question de l'assistance médicale à la procréation, le Comité consultatif national d'éthique (CCNE) a rendu un grand service au gouvernement. Ce délai supplémentaire -l'avis devait initialement tomber à la fin de cette année - va permettre à l'exécutif de temporiser, de faire retomber la pression, de souffler après l'examen et le vote épique de la loi ouvrant le mariage aux couples de même sexe.

La ministre déléguée à la Famille, Dominique Bertinotti, qui a toujours été favorable à la PMA, admet bien volontiers que cette pause est salutaire. «On ne peut pas faire comme s'il n'y avait pas eu de crispations», confie-t-elle en référence à la mobilisation des anti-mariage pour tous qui continuent à se manifester à intervalles réguliers.

Le 14 Juillet, sur les Champ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant