PMA : le comité d'éthique réservé jusqu'à présent

le
0
François Hollande a finalement décidé de demander l'avis du Comité national d'éthique sur la légitimité d'ouvrir aux couples de même sexe l'accès à la procréation médicalement assistée.

«Je trouve qu'il est normal que le président de la République consulte le Comité national d'éthique sur ce sujet qui nous concerne tous», déclare le docteur Joëlle Belaïsch-Allart, membre du comité d'éthique, chef du service de gynécologie-obstétrique (hôpital de Sèvres). François Hollande, après pas mal de tergiversations, a finalement décidé de demander l'avis de cette instance (composée de philosophes, juristes, biologistes…) sur la légitimité d'ouvrir l'accès aux techniques de procréation médicalement assistée (PMA) aux couples de même sexe. Sans doute parce que les avis antérieurs du Comité d'éthique ont exprimé une réserve, voire une franche opposition, à la PMA pour couples de même sexe (Le Figaro du 14 janvier)… Selon le Pr Jean-Claude Ameisen, nouveau président ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant