PM égyptien-A priori, pas d'activité "irrégulière" derrière le crash

le
0

LE CAIRE, 31 octobre (Reuters) - Le Premier ministre égyptien Cherif Ismaïl a déclaré samedi qu'il était impossible de déterminer les causes du crash d'un avion de ligne russe samedi matin dans le Sinaï tant que la boîte noire ne serait pas examinée, tout en estimant qu'aucune activité "irrégulière" ne semblait a priori à l'origine de la catastrophe. Le chef du gouvernement, qui s'exprimait lors d'une conférence de presse, a estimé que les chances de retrouver des survivants étaient quasi-inexistantes. L'avion transportait 224 personnes. Un groupe affilié à l'Etat islamique a revendiqué la chute de l'avion mais les autorités russes ont dit ne pas croire à cette version. Une équipe russe doit arriver samedi soir en Egypte, a ajouté le chef du gouvernement. Deux enquêteurs du Bureau d'enquêtes et d'analyses (BEA) français sont également attendus en Egypte. ID:nL8N12V0NL L'Egypte s'apprête par ailleurs à accueillir les familles des victimes. Pour l'heure 129 corps ont été récupérés. (Lin Noueihed; Danielle Rouquié pour le service français)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant