Plusieurs ténors de la majorité réclament un grand ménage à Bercy

le
0
Les dissensions entre Arnaud Montebourg et Pierre Moscovici inquiètent les socialistes. Après Ségolène Royal, hier, c'est au tour de Laurent Fabius de réclamer «un patron» au ministère de l'Économie.

Le remaniement a beau «ne pas être d'actualité», selon les dires de François Hollande, certains poids lourds de la majorité réfléchissent déjà au casting du futur gouvernement et le font savoir. Cible récurrente des critiques, Bercy et ses sept ministres, où la cacophonie règne depuis l'arrivée au pouvoir des socialistes. Lors de la composition du gouvernement, il y a un an, François Hollande, avait tenu à rassembler toutes les tendances du PS dans son équipe, y compris au sein du très stratégique ministère de l'Économie. Le «patron», l'ex-strauss-kahnien Pierre Moscovici, s'est retrouvé flanqué d'un bouillant ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, représentant de l'aile gauche du parti depuis sa troisième place à la primaire de 2011.

Mais la...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant