Plusieurs policiers poignardés en Jordanie

le
0
Comme chaque vendredi, jour de la grande prière musulmane, des opposants aux régimes en place ont manifesté dans plusieurs pays arabes.

Jordanie : des policiers poignardés

Quarante policiers ont été blessés vendredi, dont six grièvement à l'arme blanche, lors de la dispersion d'un rassemblement salafiste à Zarqa, dans le nord de la Jordanie. Plus d'un millier de personnes ont manifesté à Amman pour demander une réforme du régime, le départ du premier ministre et la dissolution du Parlement. Le rassemblement était organisé par la vitrine politique des Frères musulmans et par des partis d'opposition, notamment de gauche.

Yémen : Saleh ne renonce pas

Le président yéménite, Ali Abdallah Saleh, a défendu devant ses partisans réunis sur la place Sabiine, jouxtant son palais à Sanaa, sa légitimité de chef d'État élu en 2006 pour un mandat de sept ans. Ses adversaires, qui ont à nouveau manifesté vendredi en masse, avaient reçu la veille le soutien de responsables religieux et tribaux réclamant à leur tour «la démission immédiate du président de la République et le limogeage de

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant