Plusieurs ministres et députés publient leurs déclarations de patrimoine

le
9

Dans la foulée de l'affaire Cahuzac, plusieurs ministres et députés, à gauche et à droite, ont rendu public lundi, ou s'apprêtaient à le faire, l'état de leur patrimoine, anticipant, pour les membres du gouvernement, ce qui sera une obligation à compter du 15 avril.

"Les déclarations de patrimoine de tous les membres du gouvernement seront publiées d'ici le 15 avril, à l'instar des déclarations d'intérêts qui sont déjà disponibles sur le site internet du gouvernement", ont indiqué les services du Premier ministre dans un communiqué.

Marie-Arlette Carlotti a été la première ministre (déléguée aux personnes handicapées et à l'exclusion), à publier lundi sa déclaration, sur son blog. En fin d'après-midi, les deux ministres écologistes, Cécile Duflot et Pascal Canfin, ainsi que les trois présidents de groupes parlementaires EELV (Jean-Vincent Placé au Sénat, François de Rugy et Barbara Pompili à l'Assemblée nationale) ont fait de même sur le site internet de EELV.

A droite, François Fillon a dévoilé son patrimoine lundi au journal télévisé de 20h00 sur France 2. Il a jugé cependant qu'"a priori" il n'y avait "pas besoin d'un projet de loi pour moraliser la vie politique".

L'ancien ministre et député UMP Laurent Wauquiez avait fait le même choix de transparence dimanche, dans Le JDD, en publiant le montant de son patrimoine.

Xavier Bertrand, lui aussi ancien ministre et député UMP de l'Aisne, s'est déclaré lundi "totalement favorable" à la transparence, même s'il n'a pas abordé la question sur un terrain personnel.

Parmi les députés socialistes, Christophe Castaner a été l'un des premiers à ouvrir le bal.

"Personne ne doit pouvoir croire que l'on s'enrichit en étant élu. Parce que nous devons être exemplaires, j'ai fait le choix d'assumer cette transparence", écrit ainsi cet élu des Alpes-de-Haute-Provence sur son blog qui détaille, par le menu, le montant de son IRFM (indemnité de représentation de frais de mandat) attribuée mensuellement à chaque député, ainsi que son patrimoine.

De même, Vincent Feltesse, député PS de Gironde et président de la communauté urbaine de Bordeaux, a décidé de "rendre des comptes" sur ses indemnités et son patrimoine, tout au long de la semaine, sur sa page Facebook.

A l'instar de leurs ministres et chefs de files, l'ensemble des parlementaires écologistes devraient publier leurs déclarations, certains, comme la députée du Val-de-Marne Laurence Abeille, l'ayant déjà fait lundi.

L'un d'entre eux pourtant, Noël Mamère, s'est déclaré lundi "pas d'accord avec cette course à la vertu".

"Attention à ce prurit de transparence", a-t-il dit, "ce n'est pas avec des initiatives individuelles que l'on va répondre" au problème de l'affaire Cahuzac. "On est dans un Etat de droit et le président de la République a deux outils sous la main: le rapport Sauvé (ndlr: Jean-Marc Sauvé, vice-président du Conseil d'Etat qui avait remis un rapport au chef de l'Etat en janvier 2011 sur les conflits d'intérêts) et les prescriptions de Lionel Jospin", a souligné M. Mamère.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • michevey le mardi 9 avr 2013 à 10:28

    Encore une future loi pour enfumer le bon peuple. Sur quel critère ? Avec quel contrôle ? Non, ce qu'il faut faire tout de suite, c'est réduire les charges de l'état. Moins de ministres, députés, sénateurs, conseillers et j'en passe. Arrêter de financer tout ce social aveuglément. Et tout ira beaucoup mieux.

  • M4661438 le mardi 9 avr 2013 à 10:17

    et le patrimoine des conjoints ?

  • phi.hour le mardi 9 avr 2013 à 09:13

    nos dirigeants de droite comme de gauche ne veulent pas se serrer la ceinture , ils imposent à l'ensemble du "petit peuple " ce qu'il ne s'applique pas à eux même.c'est ça la solidarité des élus !!!! il faut supprimer les trop nombreux privilèges de ces élus , qu'ils se sont "AUTO votés" ,sous NS et encore maintenant ....

  • phi.hour le mardi 9 avr 2013 à 09:07

    c'est du BLA BLA BLA , pour "amuser" le "petit peuple" , que l'on croit assez "bête" pour avaler cette "couleuvre".ils feraient mieux de s'attaquer au problème du chômage en diminuant les dépenses de l'état et des régions. en réduisant les taxes et impôts sur le travail ,pour redonner de la compétitivité aux entreprises et industries françaises.il faut réduire la rémunération des députés , sénateurs et hauts fonctionnaires de 30%....

  • knbskin le mardi 9 avr 2013 à 09:01

    Ma foi ! Pour faire "bien", il faut avoir l'air "le plus pauvre possible", Si Vallaud-Belkacem - ou un(e) autre -, avec ses revenus, déclare 25 000 € de patrimoine, soit c'est un(e) tricheur(se), soit c'est un vrai "panier percé", toujours à la recherche d'argent pour soutenir un train de vie excessif, et donc hautement corruptible. La course à la transparence risque d'avoir des effets redoutables.

  • M2180541 le mardi 9 avr 2013 à 08:34

    Mais, ils pensent que nous allons leur faire confiance. Il n'y a pas plus menteur qu'un socialiste.... pour preuve. J'espère que Cahuzac va les dénoncer un à un.....comme quoi, même les socialistes ont de l'argent. Au fait, c'est quoi le partage de la richesse comme s'est évertué à dire un jeune socialiste lors de la campagne ???? Quels rigolos !!!

  • gmailla7 le mardi 9 avr 2013 à 08:23

    LE RESTE EST AU MAROC ?????

  • PAINPONT le mardi 9 avr 2013 à 06:35

    Faites une quete pour Belkacem .25 000 € de patrimoine la pauvre ,avec 15 000 € mensuel Encore une qui nous prends pour des c... !

  • s.thual le mardi 9 avr 2013 à 01:15

    d accord mais qui va controler la validite des declarations,,,certains on des appartement a cannes et aillers estimes ridiculement bas d apres les mails qui circulent sur le net,,,,et pas des moindres ,,et des donneurs de lecons tous bords confondus!