Plusieurs milliers de manifestants pour la défense de la Sécu

le
13
Plusieurs milliers de manifestants pour la défense de la Sécu
Plusieurs milliers de manifestants pour la défense de la Sécu

A l'appel de la CGT, quelques milliers de manifestants ont défilé ce jeudi dans toute la France pour protester contre le projet de budget de la Sécurité sociale, dont l'examen débute à l'Assemblée nationale. Ce texte prévoit de réduire de deux milliards d'euros le déficit en 2015, via des coupes dans les prestations familiales ainsi que des économies sur les médicaments et les actes jugés inutiles. 

Drapeaux CGT en main et chasubles rouges sur le dos, à Paris, fonctionnaires, personnels de santé, métallos, employés de l'audiovisuel, des groupes Air France, Thales, PSA, la RATP ou encore des retraités ont défilé de la place de la Nation où ils sont partis vers 13h30 vers la place de la République. «Pour la Sécurité sociale, plus de salaires, plus d'emplois, c'est vital», clamait la banderole de tête, alors que des pancartes indiquaient «Séculotté tant d'austérité» ou «Des sans-dents mal soignés ont les crocs».

La CGT n'a fourni aucun chiffres de participation. Selon la police, ils étaient 5 500 à Paris. «Cette mobilisation est importante aujourd'hui puisque ce qui est en jeu en ce moment à l'Assemblée nationale c'est la question du financement de notre protection sociale», a déclaré le numéro un de la CGT, Thierry Lepaon juste avant le départ du cortège parisien. «Le gouvernement prépare un projet de loi d'austérité avec la remise en cause des fondamentaux de la Sécurité sociale» a-t-il encore dénoncé.

VIDEO. La CGT a peu mobilisé pour la défense de la sécurité sociale

Des rassemblements ailleurs en France

Au total, 142 rassemblements étaient prévus à travers le pays. A Marseille, 1 800 manifestants, selon la police, ont défilé du Vieux-Port vers la préfecture des Bouches-du-Rhône. A Toulouse, ils étaient près de 2 000 selon les organisateurs - moins d'un millier selon la police - à défiler au centre-ville à l'appel de la CGT, mais aussi de la FSU et Solidaires qui ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3366730 le jeudi 16 oct 2014 à 23:29

    C.G.T. l'argent par les fenêtres comme le disait coluche ! une partie des ces manifestants ne devaient ils pas être au travail, c'est vrai qu'une partie des fonctionnaires et régimes spéciaux récupères les jours de grèves !

  • M2766070 le jeudi 16 oct 2014 à 19:45

    je veux dire , chef d entreprise !!! quand on voit ce que coute 1 salarié et ce qu il doit payer en plus pour etre remboursé !!!

  • M2766070 le jeudi 16 oct 2014 à 19:44

    faut etre meme idiot pour parler des cotisants sans etre soi meme concerné!!!

  • M2766070 le jeudi 16 oct 2014 à 19:42

    je trouve meme honteux de continuer à manipuler des gens pour la sécu ou le rsi ou l urssaff

  • M2766070 le jeudi 16 oct 2014 à 19:41

    minipollod pour le 1er post 20/20 et oui , y a meme une ass pour quitter la sécu , comme en suisse ou Hollande, et j y cours, la sécu est une vaste escr okriy avec le concours de l état et des st dycta.. ils ne remboursent rien, et on est obligé de prendre 1 mutuelle sauf celui qu a jamais bossé ici , ni cotisé !!!

  • mipolod le jeudi 16 oct 2014 à 17:56

    Comme disait notre Coluche à propos de la sécu "ceux qui partent en avance croisent ceux qui arrivent en retard"...ou encore "A la sécu, il n'y a que l'horloge qui n'est pas assurée contre le vol car tout le monde à les yeux dessus".

  • mipolod le jeudi 16 oct 2014 à 17:53

    Comparer des salariés de la sécu à ceux d'assurances ou de mutuelles est un non-sens économique : Non seulement ils sont plus nombreux, mais on constate un taux d'absentéisme de plus de 22% à la sécu sans que cela nuise à son fonctionnement. Les employés des assurances sont bien plus efficaces et moins nombreux et plus présents à leur poste de travail.

  • mipolod le jeudi 16 oct 2014 à 17:49

    @g.joly, le niveau de salaire est très bas car les employés de la sécu ne sont pas au rendement (3h30/jour de temps de travail effectif selon une enquête) sinon ça se saurait ! Une de mes connaissances travaille à la sécu, je l'appelle "retour vers le futur" : il pointe à midi et il est chez lui à 11h30. Pour les fraudes patronales, je demande à voir ! Il doit en exister, mais je me rends compte qu'il y a plus de fraudeurs du côté des salariés que des employeurs !

  • M2141043 le jeudi 16 oct 2014 à 17:45

    arrêtons de soigner le monde entier à nos frais, économie de 3 Mrd en vue!charité bien organisé commence par soi même. A ceux qui crient au scandale et évidement racisme, je dis que cela n'a rien à voir avec le racisme. C'est une question de bon sens et de moyens dont la France ne dispose pas.Il existe des organismes internationaux dont c'est le rôle.Enfin, soulevons aussi la question de la démographie. 2 enfants par couple pour la planète entière= maitrise démographie

  • benoitdh le jeudi 16 oct 2014 à 17:39

    La sécu sombre en raison de tous les freins mis à l'emploi salarié dans le secteur privé notamment du fait de syndicats comme la cgt