Plusieurs milliers de manifestants contre l'ǎquitaxeȈ Paris

le
4
Des milliers de cavaliers venus de toute la France ont défilé dimanche à Paris avec de nombreux poneys et des camions pour protester contre la hausse de TVA de 7% à 20% prévue au 1er janvier pour la filière hippique.

Les cavaliers ne décolèrent pas. Ils étaient plusieurs milliers à défiler aujourd'hui à Paris pour dire non à la hausse du taux de TVA applicable aux centres équestres qui passera de 7 % à 20 % dès le 1er janvier. Cette manifestation nationale, sous l'égide du collectif «L'équitation en péril», avec le soutien de la FNSEA, témoigne d'une montée en puissance de la mobilisation lancée depuis plusieurs semaines, en particulier en province.

Le gouvernement a affirmé qu'une révision de la directive européenne prévoyant cette hausse n'était pas possible à court terme, mais a assuré qu'il se battrait en faveur de la filière dans le cadre de la renégociation de la directive TVA, afin de réintroduire les centres équestres dans le dispositif de taux réduit.

Samedi soir, les sénateurs ont voté un amendement commun de Chantal Jouanno (UDI-UC) et de Jean-Vincent Placé (Écologiste) maintenant le taux réduit de TVA pour les centres équestres. Selon les associations équestres, la hausse de la TVA pourrait entraîner la fermeture de 2000 des 7000 centres équestres, la perte de 6000 emplois et envoyer 80.000 chevaux à l'abattoir.


Crédits photo :
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • slivo le lundi 25 nov 2013 à 13:49

    Attendez vous à manger plus de cheval dans les mois à venir dans vos plats préparés si cette décision débile passe.

  • gnapi le lundi 25 nov 2013 à 09:38

    Je ne peux pas croire que, parmi ceux qui défilent, il ne s'en trouvent pas qui aient voté pour Normal 1er dès le 1er tour. A ceux là, qui ont permis d'élire un candidat qui a coulé les finances de son département et avaient la réputation - au sein même de son parti ou de ces cercles de connaissances - d'être d'une placide indécision, je leur demande de regarder la hausse de la tva sur la vase line. Un 'tit cadeau pour son électorat !

  • ETIHAD le dimanche 24 nov 2013 à 21:00

    les socialistes sont d'une nullité ! ..et qu'ont ne vienne pas me dire que c'est BRUXELLES qui l'impose...du PIPO, s'ils le voulaient vraiment comme pour la restauration ou encore le bâtiment ils l'auraient laissé à 7%, ce sont des MENTEURS, tout ce qu'ils les intéresse c'est de vous mettre les mains dans les poches et quelques soient les prétextes

  • leisenb1 le dimanche 24 nov 2013 à 19:01

    Lamentable gouvernement. Fermer les centres équestres de nos enfants pour payer CMU et accueil des Roms, des milliers de nuits d'hôtels à toute la misère des pays de l'est. Pauvre pays dirigés par des aveugles irresponsables !