Plusieurs dizaines de Tunisiens libérés en Libye

le
0

(Actualisé avec libération des otages) TUNIS, 13 octobre (Reuters) - Les Tunisiens enlevés en Libye en représailles à l'arrestation d'un responsable libyen en Tunisie ont été libérés, a annoncé mardi le ministère tunisien des Affaires étrangères. Leur libération est intervenue après des "contacts de haut niveau" avec les autorités libyennes, indique un communiqué du ministère sans autre précision. Toutefois, les services de sécurité ont indiqué que 55 Tunisiens étaient rentrés chez eux en provenance de Libye après leur enlèvement. Les Tunisiens avaient été kidnappés lundi à Sabratha, dans le nord-ouest de la Libye. Leurs ravisseurs réclamaient la libération d'un responsable libyen arrêté samedi à l'aéroport de Tunis en même temps qu'un autre Libyen alors qu'il participait à une visite organisée par les Nations unies. Le sort des deux Libyens n'a pas été précisé. Par le passé, des Tunisiens et d'autres étrangers ont été enlevés en Libye pour faire pression sur leurs gouvernements et qu'ils libèrent des Libyens détenus à l'étranger. Cette année, un groupe armé a fait irruption dans le consulat de Tunisie à Tripoli et enlevé dix membres du personnel avant de les libérer. La Tunisie a fermé le consulat après l'enlèvement. Les relations entre la Tunisie et la Libye sont de plus en plus tendues, le gouvernement tunisien craignant les retombées du chaos qui règne en Libye, où deux gouvernements se disputent le pouvoir. (Tarek Amara; Jean-Philippe Lefief et Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant