Plusieurs dizaines de Pygmées tués en RDC

le , mis à jour à 18:15
0

KINSHASA, 13 mai (Reuters) - Plusieurs dizaines de Pygmées ont été tués la semaine dernière par des miliciens lubas au Katanga, dans le sud-est de la République démocratique du Congo (RDC), a annoncé mercredi la mission locale des Nations unies. Les Lubas, qui appartiennent au peuple bantou, et les Twas, des Pygmées de la région des Grands Lacs, sont en conflit depuis mai 2013 au Katanga, vaste province riche en ressources minières. "Des miliciens lubas (...) ont massacré des dizaines de civils pygmées et brûlé la résidence du chef de la communauté", a annoncé un porte-parole de la mission de l'Onu lors d'une conférence de presse à Kinshasa. Les faits se sont produits près de Nyunzu, dans le nord du Katanga, a-t-il précisé, ajoutant que les assaillants avaient agi en représailles à l'attaque de plusieurs villages lubas et de postes militaires. En quatre ans, le nombre de déplacés est passé dans la région de 50.000 à 460.000 en raison du conflit entre Twas et Bantous et de violences séparatistes. (Aaron Ross, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant