Plusieurs des huit Marocains arrêtés à Istanbul expulsés

le
0

ISTANBUL, 19 novembre (Reuters) - Plusieurs des huit Marocains arrêtés mardi à l'aéroport d'Istanbul-Atatürk pour des liens présumés avec l'Etat islamique (EI) ont été expulsés, a-t-on appris jeudi de source proche du gouvernement turc. Le groupe, qui venait de Casablanca, a dit avoir l'intention de passer des vacances à Istanbul, selon l'agence de presse Anatolie. "Les individus ont été arrêtés sur la base de l'évaluation de profileurs locaux, qui avaient classé les Marocains comme terroristes présumés", a déclaré un membre de l'administration turque ayant requis l'anonymat. "Certains des individus interpellés ont été expulsés, d'autres restent en détention dans l'attente de leur interrogatoire", a-t-il poursuivi sans préciser combien. Le document, paru dans la presse turque, expliquant comment se rendre en Allemagne qui aurait été découvert en leur possession n'a pu être authentifié, a-t-il ajouté. Déjà ce mois-ci, 41 personnes en provenance du Maroc avaient été interpellées à l'aéroport Atatürk, sur renseignement d'un passager qui se trouvait à bord de leur avion. Vingt d'entre elles avaient été immédiatement expulsées. Depuis le début de l'année, les autorités turques ont arrêté plus de 1.000 personnes soupçonnées d'avoir des liens avec le djihadisme, dont 300 ont été inculpées. (Humeyra Pamuk, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant