Plusieurs compagnies aériennes suspendent leurs vols vers Israël

le
1
Plusieurs compagnies aériennes suspendent leurs vols vers Israël
Plusieurs compagnies aériennes suspendent leurs vols vers Israël

«Prudence» est devenu le maître-mot des compagnies aériennes depuis le crash jeudi du vol MH17 de Malaysia Airlines en Ukraine et la chute mardi d'une roquette à proximité de l'aéroport international de Tel Aviv. C'est après ce dernier événement que de nombreuses compagnies, dont Air France, Easysjet, Lufthansa, ont décidé d'interrompre la desserte du principal aéroport international d'Israël, craignant pour la sécurité de leurs passagers, certaines précédant même les directives officielles.

Les compagnies européennes

L'Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA) a  indiqué mardi qu'elle allait recommander à l'ensemble des compagnies européennes, au plus tard mercredi, de ne plus desservir Israël.

Air France a indiqué mardi avoir annulé ses vols vers et depuis Tel Aviv «jusqu'à nouvel ordre». La Lufthansa a dit faire de même pour une durée de 72 heures, «pour la sécurité des passagers et des équipages». KLM Royal Dutch Airlines a également suspendu ses services, évoquant des «raisons de sécurité». British Airways a en revanche maintenu ses vols.

La compagnie grecque Aegean Airlines a annoncé sur Twitter qu'elle annulait son vol prévu mercredi à 6 heures (heure de Paris) entre Athènes et Tel Aviv, sans spécifier la raison et en annonçant «de prochaines informations concernant les autres vols».

Flight A3929 Tel Aviv-Athens on 23/07 has been cancelled . There will be further information for next flights to/from Tel Aviv.-- Aegean Airlines (@aegeanairlines) 22 Juillet 2014

Alitalia a également annulé ses vols vers Tel Aviv mardi et repoussé ceux prévus mercredi matin à mercredi soir. Quant à Iberia, la compagnie espagnole a expliqué avoir annulé son vol de mardi soir pour Tel-Aviv, assurant qu'elle réévaluerait la situation mercredi matin. Iberia opère deux vols Madrid-Tel Aviv par jour.

La compagnie britannique à bas coût EasyJet, qui avait dans un premier temps ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 35924358 le mercredi 23 juil 2014 à 06:38

    C'est normal dans la mesure où les terroristes du Hamas ont lancé 4 missiles sur l'aéroport David Ben Gourion pour faire exploser des avions civils, comme leurs amis rebelles d'Ukraine. Heureusement que la technologie israélienne a intercepté les missiles palestiniens. Le Hamas ne sème que la terreur, protège ses missiles avec des civils tandis qu'Israel protège ses civils avec des anti-missiles. Deux mondes. Deux visions