Plus-values immobilières : nos astuces pour payer moins d'impôts

le , mis à jour le
9
Parmi les techniques possibles, vous pouvez ajouter le coût de certains travaux au prix d'acquisition, à hauteur de 15%. (© Fotolia)
Parmi les techniques possibles, vous pouvez ajouter le coût de certains travaux au prix d'acquisition, à hauteur de 15%. (© Fotolia)

La taxation des plus-values immobilières coûte cher. Parce que les prix des logements se sont envolés ces dernières années et parce que la fiscalité a été durcie. Avant 2012, ces plus-values étaient exonérées après quinze ans de détention du bien. Dorénavant, elles le sont au bout de vingt-deux ans au titre de l'impôt sur le revenu et au bout de trente pour les prélèvements sociaux. Voici trois moyens de payer moins d'impôts à la revente.

1) Faire les bons choix fiscaux

Calculer le montant d'une plus-value immobilière est extrêmement simple : faites la différence entre le prix d'achat du bien et le prix de vente escompté. Pour payer moins d'impôts, vous pouvez vendre votre bien moins cher, mais ce n'est sûrement pas votre objectif. Majorer artificiellement le prix d'acquisition pour diminuer la plus-value à décla­rer est une fraude à laquelle le fisc est attentif. Com­ment faire ? Le prix est en effet connu puisqu'il apparaît dans l'acte d'achat, ou dans l'acte de donation ou de succession si le bien vous a été transmis. Mais il y a des astuces pour valoriser le prix de revient du bien tout en restant dans la legalités. 

o Majorez le prix d'achat des frais liés à l'acquisition

Si vous avez acheté le bien immobilier que vous vendez, vous pouvez majorer forfaitairement le prix d'acquisition de 7,5 % sans fournir de justificatif, ou opter pour les frais réellement

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dotcom1 il y a 6 mois

    Il n'y a pas d'impôt sur les plus-values sur la résidence principale, c'est d'ailleurs le moyen le plus facile de s'enrichir dans ce pays.

  • gacher il y a 6 mois

    macron c'est Cahuzac en pire, sauf qu'avec les banques, il a tout mis dans des lieux qui ne risquent rien. Hongkong par exemple

  • gache1 il y a 6 mois

    Quand descendra t-on dans la rue pour crier notre ral'bol fiscal ? Quand on voit l'usage qui est fait de ces taxes, impôts, contributions sociales... Il est grand temps que l'Etat et les Collectivités locales remettent à plat leur fonctionnement.

  • titresyl il y a 6 mois

    il faut demander à MACRON apparemment c'est un spécialiste en la matière !!!!

  • stricot il y a 6 mois

    La mentalite francaise, encouragee par les medias: les combines a la limite de la legalite pour ne pas payer ses impots. Ca resume tout et ca m'ecoeure. Ce qui rendrait honteux un allemand ou un Suisse rend fier un francais: "j'ai pas paye la TVA, j'ai declare ceci cela, majore ceci cela, oublie cela ils peuvent pas retrouver de toute facon"... Une conception de la citoyennete qui m'echappe.

  • Alco121 il y a 6 mois

    Avec les réflexions ci dessous, ne pas s étonner de pleurer une fois la retraite, ah moins que vous disposiez de très gros revenus, ce que je vous souhaite.L immobilier reste le mieux pour créer du capital avec effet de levier, surtout avec un banquier bien docile..

  • Spineur le samedi 6 fév 2016 à 21:38

    Ne rien acheter en France et la quitter au plus vite...

  • sibile le samedi 6 fév 2016 à 11:30

    ou plutot n'acheter que sa résidence principale

  • faites_c le vendredi 5 fév 2016 à 18:37

    La solution pour ne payer aucune plus-value immobilière, ne pas vendre et surtout ne pas acheter!